Vous aimeriez comprendre votre bébé ? Vous ne savez pas pourquoi il se met à pleurer ? Apprenez à décoder ce qu’il essaie de vous dire car le seul moyen pour lui de parler est de pleurer ! Ces cris ne doivent pas toujours vous alarmer car chacun a une signification bien particulière. Cela peut être une sensation de faim, de sommeil, d’inconfort ou tout simplement un mal-être ! Communiquer avec votre bébé va devenir un jeu d’enfant…il ne vous reste plus qu’à regarder !

  1. Etape 1 : Comment comprendre…

Comment comprendre le langage de son bébé ? Les pleurs d’un enfant ne doivent pas toujours alarmer les parents.
Pour retrouver la sérénité, il faut savoir les décoder.
Pour cela, regardez ce vidéo reportage, extrait de l’émission E=M6 présentée par Mac Lesggy.

Comment décoder les cris di bébé ? Comme un bébé ne sait pas parler, pleurer est sa seule manière de communiquer.
Mais comment interpréter le langage de bébé ?
Sachez qu’on peut facilement décoder les pleurs d’un bébé pour savoir ce qu’il veut nous dire.

Les pleurs de la faim La première cause des pleurs d’un bébé est la faim.
Les pleurs faciles à reconnaître pour les mamans car ce sont les plus insupportables.
Quand un nourrisson réclame de la nourriture, il pousse des cris aigus sans pause ni respiration qu’on entend de loin pour que le biberon arrive plus vite.

Le deuxième type de pleurs Le deuxième type de pleurs est moins intense mais plus trainant.
Le bébé est fatigué et ne trouve pas son sommeil.
Dans ce cas, couchez-le et il finira tout simplement par s’endormir.

Les pleurs d’inconfort Quand le bébé n’est pas à l’aise il pleure d’inconfort.
Il doit être changé ou il a mal au ventre.
Un indice : le bébé se tortille.
Dans ce cas, changez-le.
Si les pleurs continuent quand il est propre, il est peut être bon de consulter un médecin.

Les pleurs du soir Il y a des pleurs inconsolables, ceux du soir.
La baisse de lumière rend les bébés très nerveux.
A ce moment-là, ils sont inconsolables et seuls les bras de leurs parents les calment un peu.

Les conseils Ne laissez pas votre bébé pleurer.
Il a toujours une raison.
Car avant 6 mois, il ne fait pas de caprice.
Des études ont montré que les bébés qui ont été rassurés rapidement, donc compris par leurs parents, pendant les premiers mois de leur vie, sont des enfants plus calmes et plus sereins en grandissant.