Minute facile > Pratique > Vie de famille > Se faire rembourser la pilule

Se faire rembourser la pilule

Vous êtes étudiante et vous prenez la pilule ? Vous souhaitez savoir comment vous faire rembourser la pilules ou toute autre méthode de contraception ? Grégoire Darricau, étudiant et président de la SMEREP, sur le site Smerep.fr aborde ce sujet et vous oriente vers les organismes qui sont en mesure de vous rembourser. Il présente les avantages de cette prise en charge par la Sécurité sociale et/ou une mutuelle étudiante. Suivez bien les explications apportées dans la vidéo.

  1. Etape 1 : La généralisation...

La généralisation de l'usage des pilules de contraception La prise de la pilule s'est généralisée au cours de ces dernières années. À l'heure actuelle, la pilule est la méthode de contraception la plus utilisée. Selon les enquêtes qui ont été réalisées par divers organismes spécialisés dans le domaine de la Sécurité sociale, la prise en charge de ce frais constitue une préoccupation majeure pour les étudiants. Il faut prévoir environ 40€ pour une boîte de pilule sur trois mois. Il importe donc de vous renseigner auprès de votre mutuelle jusqu'à quelle hauteur la pilule peut être remboursée, car elle n'est pas prise en charge par la Sécurité sociale.

Le remboursement de la pilule par la Sécurité sociale Les pilules, quelle que soit leur catégorie, ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. Toujours est-il que deux sortes de pilules sont maintenant remboursées, l'une dosée à 20μg et l'autre à 30μg. Cette prise en charge est à hauteur de 65%. Même si la Sécurité sociale ne rembourse pas votre méthode de contraception, il existe des mutuelles qui ouvrent à cette possibilité.

La prise en charge des méthodes de contraception par la Mutuelle Actuellement, la Mutuelle vous présente des offres adaptées aux besoins des étudiants. Elle vous aide à choisir la méthode contraceptive appropriée. N'hésitez pas à vous renseigner pour connaître toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre dans le domaine de la contraception. Il peut s'agir de la pilule, de la pilule du lendemain, du préservatif ou éventuellement des tests de grossesse.

Le planning familial Ne vous alarmez pas si votre Mutuelle ne vous rembourse pas tous les frais liés à la contraception, vous pouvez vous orienter vers le planning familial. Les préposés vous accueilleront avec toute la bonne volonté qui caractérise ces organismes. Vous aurez des réponses à toutes vos questions et des aides pour chacune de vos interrogations

Pour conclure Si vous utilisez des pilules contraceptives, à l'instar de tous les jeunes de votre génération, vous connaissez maintenant les avantages liés au remboursement de la contraception si vous adhérez à une mutuelle. Il importe cependant que vous vous renseigniez bien auprès de l'organisme avant de vous affilier. Vous avez ainsi la garantie de faire le bon choix de votre couverture sociale qui vous permettra de vous faire rembourser les frais liés à la contraception. Vous réaliserez une économie d'au moins 160€ sur une année. Regardez bien cette vidéo pour en savoir davantage.

Mots clefs : étudiant pilule contraception se faire rembourser pilules contraception méthode contraception