Une envie d’exotisme et de déguster de délicieuses gambas ? Mais d’où viennent-elles ? Comment les choisit-on ? Comment les cuisiner ? Pour répondre à toutes vos questions, Greg part à la rencontre de Bertrand, petit producteur de gambas dans le Médoc. Découvrez son élevage autour de l’estuaire de la Gironde et participez à une petite partie de pêche nocturne. Mais savez-vous quelle est la différence entre les crevettes et les gambas ? Non ? Alors regardez!



  1. Etape 1 : L’origine des gamb…

L’origine des gambas A la plancha, à la poêle ou beignet, les gambas sont irrésistibles aux Français.
Grosses crevettes à la chaire croquante, elles sont le plus souvent pêchées dans les pays tropicaux comme en Méditerranée ou dans l’Atlantique.
Leur taille varie de 15 à 20 centimètres raison pour laquelle ce type de crustacé est appelé grosse crevette.
Il existe d’autres appellations à part gambas comme cigalas par exemple.
Malgré leur provenance tropicale, une région de la France produit aussi des gambas.

La production française de gambas Il existe aussi une production française de gambas, Greg nous emmène au Médoc dans la région de la Gironde.
En Gironde, les gambas sont élevées dans les marais.
Cette espèce de crustacé est particulier dans la mesure où elle s’enterre et ce, toute la journée.
Les gambas sont donc pêchées de nuit quand elles sortent de terre pour se nourrir.
A la différence des crevettes, les gambas deviennent grosses quand elles sont adultes d’où ce nom d’origine espagnole.
Avant leur production, cette variété de crevette est achetée sous forme de larve dans une écloserie située en Méditerranée.
Les larves mettent deux mois et demi pour atteindre la taille de véritable gambas mise sur le marché.
Les gambas grossissent entre Avril et Octobre puis l’élevage est interrompu car cette espèce de crustacé ne peut pas survivre à la température hivernale française.

Le mode de pêche des gambas La pêche des grosses crevettes se pratique la nuit car c’est l’heure à laquelle elles sortent de terre.
Elles sortent pour se nourrir et au menu planctons à volonté.
De ce fait, elles se sont prises dans des filets qui sont maintenus par deux piquets et préalablement placés dans le marais.
Les producteurs mettent des échassiers en caoutchouc pour aller récupérer les filets remplis de gambas dans l’eau.
Il ne reste plus qu’à vider leur contenu dans une caisse.

Le mode de cuisson des gambas Pour commencer, il faut ébouillanter les gambas et les sortir de l’eau au moment où elle bout.
Les grosses crevettes sont devenues roses car au contact de la température, les pigments de la carapace changent de couleur.
Une recette originale pour cuisiner les gambas est d’en faire un tapas.
Enroulez-les dans du jambon cru puis enveloppez dans une feuille de brique.
Il ne vous reste plus qu’à les frire.
Quand les feuilles de briques sont dorées, égouttez vos tapas sur du papier absorbant.
Bon appétit !