Après une longue journée, un enfant a besoin de se détendre. Le travail de parents est de l’aider. Aujourd’hui, Sylvie Béchu Muller aborde la détente de l’enfant par la réflexologie. Cette réflexologue propose son astuce en vidéo. La réflexologie, une branche de la médecine douce, contribue largement à la santé, quel que soit l’âge et le sexe. Cette technique consiste à réaliser des pressions sur une zone particulière du pied, de la main ou du visage. Pour le massage du nourisson, découvrez les explications de Sylvie Béchu Muller sur le site Autour-du-pied.fr et sur le vidéo-reportage.



  1. Etape 1 : La base de la réfl…

La base de la réflexogie La réflexologie est une branche de la médecine non conventionnelle.Elle consiste en l’exercice de pression comme en massage afin de stimuler l’auto-guérison de l’organisme.Le principe à sa base est que chaque organe du corps correspond à une zone particulière du pied, de la main ou de la tête.Cette zone est appelée point réflexe.La réflexologie est donc axée selon trois variantes :- réflexologie plantaire, celle des pieds- réflexologie palmaire, celle des mains- réflexologie faciale ou crânienne, celle de la tête.Les pressions exercées en réflexologie agissent sur les différentes parties du corps.

Les bienfaits de la réflexologie pour l’enfant Le massage est très apprécié par les tout petits.Il arrive même qu’ils jouent avec.Pour les aider à se détendre, vous pouvez donc faire un massage des pieds.La réflexologie est une technique permettant d’assurer la santé et le bien-être de l’enfant.Le moment idéal pour un massage est le soir après toute activité et avant d’aller se coucher.A part la détente, cette branche de la médecine douce rétablit l’harmonie de l’organisme en atténuant et supprimant les divers troubles de tout ordre.

Le massage réflexologique de l’enfant Vous pouvez très bien associer de l’huile essentielle au massage.Le diaphragme est un point réflexe important pour la détente d’un enfant.Cette zone se situe au-dessous du pied.Le massage se fait par de légère pression en remontant vers les orteils.La surrénal et le plexus sont également de zones à ne pas oublier.Il faut aussi travailler le diencéphale au niveau du gros orteil.Il en est de même au-dessus des deux orteils qui le suivent.