Après un repas copieux ou déséquilibré, l’estomac peut parfois crier son mécontentement. Gargouillis, ballonnements, gênes gastriques diverses, comment alors éviter ces troubles gastriques ? Le docteur Benamouzig, gastro-entérologue, vous donne ses conseils afin d’avoir une bonne digestion. Certaines idées reçues concernant l’alimentation et la digestion ne sont pas vraies. Au contraire, il existe des comportements qui risquent d’alourdir davantage l’estomac et de nuire au confort gastrique. Les combinaisons alimentaires à faire et à ne pas faire, les boissons à consommer à table, la sieste après le repas, pour y voir plus clair, suivez la vidéo.



  1. Etape 1 : Les bulles de bois…

Les bulles de boisson et la digestion Contrairement aux idées reçues, les bulles contenues dans les boissons gazeuses ne facilitent en aucun cas la digestion. Aussi bien les sodas que les eaux minérales gazeuses augmentent les risques de remontée gastrique. Ces boissons provoquent ainsi une gêne à la digestion. Au moment du repas, il vaut mieux donc limiter leur consommation, voire les bannir afin d’avoir une digestion confortable.

La sieste et le confort gastrique Généralement, on dit que la sieste après un repas permet de mieux digérer. Or, ce n’est pas du tout le cas. Cette sieste est mauvaise pour la digestion. En moyenne, il faut environ 4 heures pour évacuer un repas. Entre temps, tout le liquide contenu dans l’estomac peut remonter dans l’œsophage. La sieste favorise alors le reflux gastrique.

Les combinaisons alimentaires Souvent, il est conseillé de consommer les fruits avant un repas afin d’avoir une meilleure digestion. Pourtant, c’est faux. Il n’existe pas de rythme idéal pour manger des fruits, car tous les aliments finiront mixés par l’estomac. En ce qui concerne le digestif, ce nom est mal utilisé. L’alcool peut ralentir, par sa charge calorique, la vidange gastrique. Aussi, la prise d’une boisson alcoolisée pendant ou après le repas ne présente aucun intérêt pour la digestion.