Vous aimez pratiquer les sports collectifs, en particulier le football ? Vous désirez maîtriser les différents gestes techniques inhérents à cette discipline, comme le coup de tête ? Sur un reportage d’Olivier Paulin, Pierrot Labat, entraîneur de foot vous explique l’utilité du jeu de tête. Il vous donne des notions éclairées sur ce geste technique et vous explique les règles de base qui s’y rapportent. Il vous donne des informations sur un bon timing. Le principe consiste à vous mettre dans une bonne position et de savoir sauter au moment opportun. Pour en savoir plus, ne ratez pas la vidéo.



  1. Etape 1 : Le contexte

Le contexte Le jeu de tête est vraiment un geste technique. Il faut être doué pour réaliser parfaitement ce geste.Il existe également un timing important entre le mouvement du corps entier et pas uniquement de la tête, au moment où il faut toucher le ballon.Il faut essayer de le toucher le plus haut possible et de frapper au moment où il arrive à la position verticale de votre corps.Dans le cas où vous tapez le ballon devant ou vous penchez en avant et vous l’avez en arrière, vous risquez de le manquer. Vous pourriez taper en dessous.

Se mettre dans la bonne position Il faut apprendre à vous mettre dans la meilleure position. Si vous renvoyez le ballon de la tête, vous ne devez pas mettre vos pieds en parallèle pour ne pas perdre l’appui.Pour avoir un bon appui pour réaliser un bon coup de tête, il faut être dans la position du tennisman qui engage.- Positionnez un pied en avant. L’épaule correspondante à ce pied doit aussi être légèrement avancée de profil.- Gardez toujours le front vers l’avant.Dans cette position, vous devez lancer vous-même le ballon à la verticale, pas devant vous, mais plutôt en arrière.De cette manière vous prenez un recul depuis le bassin et pouvez donner un coup de sec.

Apprendre à sauter En envoyant le ballon de manière verticale vers un joueur opposant, si vous renvoyez le ballon, vous devez vous trouver en arrière. Vous devez apprendre à sauter toujours dans la même position, de profil par rapport à la trajectoire du ballon qui arrive à la verticale, même si quelqu’un qui vous gène devant.Cet obstacle pourrait être la tête du libéro ou du défenseur qui passe devant l’attaquant. Comme le ballon arrive de haut, vous devez faire un coup de tête.

Le bon timing En prenant appui avec la jambe et le corps, vous devez anticiper.Il ne faut pas que ce soit le défenseur ou l’attaquant prenne le ballon.Un entraînement adéquat vous permet de mesurer la distance à laquelle pourrait se trouver le ballon pour déterminer le bon timing.Il s’agit de définir le moment où vous devez sauter pour que le trajet entre le saut et l’arrivée du ballon soit identique.L’important c’est que vous ayez tous les possibilités pour travailler le même geste, mais avec le ballon qui arrive directement. Cela vous permet aussi de mieux juger la trajectoire même si celle-ci doit être différente de celle que vous avez rencontrée souvent sur le terrain.Vous parviendrez à trouver le bon timing.De nombreux joueurs veulent faire bouger la tête d’un coup. Ils ratent alors leur coup de tête, alors qu’ils se trouvent à 5m du but.Le coup de tête idéal consiste à recevoir le ballon d’un côté et le renvoyer dans la direction d’où il vienne ou dans la lucarne, dans le côté opposé.Si vous connaissez tous les gestes techniques liés au jeu de tête, il ne vous reste plus qu’à maîtriser tout ce qui est imprévisible au départ, comme la position de l’adversaire, ses mouvements. Grâce aux explications fournies par notre invité, vous avez les informations essentielles sur le jeu de tête. Pour maîtriser les gestes techniques et réussir un coup magistral, entraînez-vous bien en vous référant aux instructions apportées par notre entraîneur dans la vidéo.