Minute facile > Soins > Santé > Soigner la fièvre : ses causes et symptômes

Soigner la fièvre : ses causes et symptômes

Comment lutter contre la fièvre ? Quels sont les symptômes d'une fièvre ? Quelles sont les causes à l'origine d'une fièvre ? Le docteur Monique Allouche, médecin généraliste à Paris, vous conseille sur la manière de soigner une fièvre. Pour lutter contre cette maladie, il faut en connaitre l'étiologie, c'est-à-dire étudier ses différentes causes. Le meilleur traitement reste le paracétamol et la meilleure prévention reste la consultation. Pour tout comprendre sur la fièvre, jetez un coup d'œil à cette vidéo !

  1. Etape 1 : Fièvre ou pas fièv...

Fièvre ou pas fièvre ? La fièvre est une hyperthermie qui a une définition particulière. En cas de fièvre, la température dépasse 37° 5 le matin et 35° 8 le soir. Il existe dans la fièvre autant de faux positifs que faux négatifs. La sensation d'être fébrile appartient aux faux positifs. Pour savoir si vous avez de la fièvre, vous devez absolument prendre votre température. Certaines personnes consultent immédiatement un médecin sans avoir pris leur température. Ces dernières ont tendance à vouloir être malades sans qu'elles ne le soient réellement. Il s'agit dans ce cas d'un état psychologique.

Faux négatifs En ce qui concerne les faux négatifs, la fièvre peut être ondulante. La température augmente puis revient à la normale. Ce cas de fièvre mérite une extrême vigilance. Par ailleurs, beaucoup de patients prennent systématiquement du paracétamol ou une antifièvre. Ceux-ci pensent qu'ils n'ont pas de fièvre. Aussi, il faut absolument être vigilant, car la fièvre est dangereuse.

Bonnes conditions pour détecter une fièvre Pour savoir si vous avez de la fièvre, il faut choisir le bon moment pour prendre la température. Celle-ci doit être prise uniquement lorsque vous êtes au repos. Aussi, il vaut mieux se mettre préalablement au calme durant au moins 30 minutes. Il faut également éviter de manger 30 minutes avant la prise de la fièvre.

Première étape de soin de la fièvre : détection du terrain du patient Premièrement, il faut un interrogatoire minutieux. En effet, la fièvre varie en fonction du patient. Elle n'est pas la même chez un nourrisson, un enfant, un adolescent, un adulte, une femme enceinte et une personne âgée.

Deuxième étape de soin de la fièvre : prise en compte des symptômes Vient ensuite la vérification des signes de gravité de la fièvre. Il faut tenir compte des différents symptômes de la fièvre, tels que : — les troubles respiratoire — les problèmes cutanés — les manifestations cardiologiques. À ce stade, le patient doit absolument consulter un médecin. Une fièvre grave impose une hospitalisation immédiate afin d'éviter tout risque de complication. Une fièvre accompagnée de toux, par exemple, peut passer de la bronchite à une pneumonie. Quand elle s'accompagne d'un trouble urinaire, elle peut être une pyélonéphrite. Lorsqu'elle provoque des problèmes cutanés, elle peut être une méningite. Dans ce cas, il faut consulter en urgence un médecin.

Cas particuliers de fièvre Les patients portant des appareils médicaux nécessitent des soins particuliers. Concernant les appareils, il peut s'agir : — d'une valve cardiaque — d'une prothèse de hanche — d'une prothèse de genoux. Ces personnes doivent se faire consulter immédiatement.En effet, la fièvre peut être provoquée par ces différents matériels.Seule une consultation médicale permet de détecter ce type de fièvre.

Fièvre d'origine tropicale Après vos vacances dans un pays tropical, vous pouvez avoir une fièvre. Celle-ci peut être à l'origine de deux pathologies : — le paludisme — la fièvre typhoïde. Une consultation en urgence s'avère impérative. Une fois que vous connaissez la cause de la fièvre, le traitement peut commencer. Le traitement idéal est toujours le paracétamol.

Mots clefs : fièvre palu température soins