Minute facile > Pratique > Conseils Immobilier > Maison sur l'eau et maison troglodyte

Maison sur l'eau et maison troglodyte

Vous avez toujours rêvé de vivre sur l'eau ou dans la roche ? Et si votre rêve peut devenir réalité ? E=M6 vous fait découvrir les habitations hors du commun. Dans cette vidéo, vous verrez des maisons sur l'eau et des maisons troglodytes. Dans les pays du Nord, les maisons flottantes font déjà partie intégrante du paysage. En France, des projets de villages d'habitations flottantes sont en cours d'étude. Par ailleurs, certaines personnes ont un engouement particulier pour la roche et y ont aménagé leur habitation. Pour en savoir davantage, suivez simplement la vidéo !

  1. Etape 1 : Conforts d'une mai...

Conforts d'une maison flottante En Bretagne dans la ville de Jugon-les-Lacs se trouvent les premières maisons flottantes de France. Dans un camping unique, elles font le bonheur des locataires saisonniers. Avec une surface habitable de 24 m² et une belle terrasse de 30 m², ces habitations sont pratiques, ludiques et esthétiques. Tous les conforts d'une vraie maison ne sont pas en laisse, toilettes comme douche. Bien que flottante, la maison est parfaitement stable grâce à des flotteurs spécifiquement étudiés pour supporter ce type de construction de 15 tonnes. Une maison flottante se compose de trois sous-ensembles. A la base se trouvent des flotteurs en plastique polyéthylène qui sont répartis scientifiquement selon la masse de l'habitation. Une plateforme en aluminium est ensuite posée sur cette fondation. La maison préconstruit est ensuite fixée à l'ensemble. Contrairement à ce que l'on puisse penser, une maison flottante est plus sèche qu'une maison classique. Une habitation terrestre renferme 10 % d'eau alors qu'une habitation n'en contient que 9 %. La structure est en fait construite avec des matériaux imputrescibles, c'est-à-dire rejetant l'eau.

Composition des flotteurs Ce dispositif est censé supporter la masse de l'habitation. Un flotteur supporte 2 tonnes, aussi, il en faut environ 8 pour supporter une habitation de 10 tonnes. Pour être à la fois stables et résistants, les flotteurs sont fabriqués avec de la poudre de polyéthylène. Ce plastique produit à partir du pétrole possède de nombreuses qualités. Imputrescible, cette matière ne se dégrade pas dans l'eau et peut tenir jusqu'à 50 ans. Tout en étant souple, le polyéthylène est extrêmement résistant. Pour obtenir cette résistance, la poudre est versée dans un énorme moule pour être chauffée à 260°. La poudre fondue subit alors plusieurs rotations grâce à une étape appelée rotomoulage. Une fois le polyéthylène fondu, il s'étale sur les parois intérieures du moule. C'est pourquoi le flotteur reste creux à l'intérieur. Cette structure va lui donner de la légèreté pour permettre sa flottaison sur l'eau.

Maison dans la roche Tandis que les uns choisissent d'habiter sur l'eau, d'autres optent pour la roche. Une roche existant depuis 60 millions d'années est aujourd'hui habitée. Avant de devenir une habitation, l'endroit ressemblait à une carrière d'extraction de pierres de construction. La maison troglodyte possède une surface étonnante de 700 m², dont 100 m² de pièces chauffées. La hauteur sous plafond est de 6,5 m et les gigantesques ouvertures donnent accès à un espace dédié au salon. La construction ne risque pas de s'effondrer sur la tête des occupants du fait de la qualité de la pierre calcaire qui est très dense. Pour supporter la galerie, des piliers à intervalle régulier ont été mis en place. Toutefois, la roche emmagasine l'humidité ambiante pour afficher un taux de 20 % sur l'humiditest. Pour garder l'habitation moins humide, chaque pièce doit être ventilée. En période de pluie, il faut en plus du déshumidificateur.