Minute facile > Pratique > Conseils Immobilier > Comment échapper au bruit ambiant de la ville ?

Comment échapper au bruit ambiant de la ville ?

Vous aimeriez avoir une vie paisible même si vous habitez en ville ? Mais comment faire pour trouver un coin tranquille lorsque vous êtes en plein centre ? Lors de vos visites, faites bien attention aux bruits ambiants qui vous entourent ! Mais une fois installé c'est au tour des bruits de votre immeuble. Alors comment bien isoler son appartement ? Quels sont les matériaux à privilégier pour que vos voisins n'entendent pas tout ce que vous faites ? Rien en vaut la bonne vieille moquette ! Et si vous posez des gros rideaux et quelques tapis, sachez que le tissu absorbe le bruit. Pour découvrir nos conseils pour échapper au bruit de la ville, il ne vous reste plus qu'à regarder !

  1. Etape 1 : Eviter les bruits...

Eviter les bruits dans les endroits publics Eviter les bruits dans les endroits publics Dans le métro, certains ont l'habitude de monter le volume de son baladeur pour éviter les bruits. Pourtant, le bruit produit par le métro atteint une intensité de 70 décibels et on est obligé de monter le volume à 80 ou 85 décibels pour couvrir ce bruit. En tout lieu public, il est préférable de choisir des écouteurs couvrant afin de s'isoler des bruits ambiants de la ville. En outre, veillez à ne pas tenir une conversation dans un lieu où vous devez élever la voix. Et surtout, reposez vos oreilles en vous mettant au calme plusieurs heures après exposition.

Etre vigilent au moment de choisir un appartement À l'achat d'un appartement, prenez le temps d'écouter les bruits environnant lors de votre visite. Vous pouvez trouver un appartement très calme en ville à condition d'être vigilent et d'éviter les choix coup-de-c

Eviter les bruits du voisinage en étant chez soi Si les bruits viennent de l'extérieur, ils peuvent aussi provenir de l'intérieur. En appartement, le moindre excès sonore est immédiatement subi par les voisins comme les bruits de pas ou le son d'une télé allumée. Le double vitrage permet de réduire de 30 décibels l'intensité sonore tandis que le triple vitrage sert d'isolateur thermique. Certains sols plastifiés sont très efficaces pour éviter de répercuter les bruits de pas mais la moquette reste indétrônable. Si vous préférez le parquet, des sous-couches performantes feront le bonheur de vos voisins. Il existe aussi des solutions pour les murs. Seulement les doublages acoustiques mesurent au moins 6cm. Leur installation engage donc un investissement dans des travaux.

Astuces simples pour limiter les bruits de voisinage Sans investir dans de gros travaux, il existe des petits gestes permettant de se protéger du bruit. Eloignez les enceintes de votre chaine hifi d'un mur mitoyen. Placez des plots anti-vibrations sous votre machine à laver. Et pour éviter la réverbération du bruit contre vos murs, le tissu est votre meilleur allié. En effet, il absorbe les ondes sonores alors mettez des rideaux et des tapis bien épais. Faites seulement attention à l'effet du masque !

Mots clefs : bruit voisinage bruit de pas tv bruit