Les matériaux naturels sont légion de nos jours, car ils permettent de créer une atmosphère propice au bien-être. Du salon à la cuisine en passant par la salle de bain, ils subliment toutes les pièces de la maison. Parmi ces matériaux naturels figurent les carreaux de ciment. Dans cette séquence D&Co, Pascale, l’assistante déco de Valérie Damidot, montre la technique pour poser des carreaux de ciment en patchwork dans une salle de bain. Ce carrelage aux 27 motifs couvre le sol avec authenticité et raffinement. Démonstration !




  1. Etape 1 : Idée de base du pa…

  2. Etape 2 : Composition d’un p…

  3. Etape 3 : Pose des carrelage…

Idée de base du patchwork Les carreaux illustrés dans la vidéo sont fabriqués à partir de ciment blanc et de poudre de marbre. Chaque carreau nécessite 18 opérations effectuées entièrement à la main. Ces carreaux de ciment patchwork comprennent 27 motifs différents. Leur pose est alors plus ou moins complexe, car il faut savoir assembler ces motifs. Pour une composition sans faute, l’idéal est de ne pas placer les mêmes motifs entre eux. Mieux vaut dépareiller afin d’obtenir un résultat bluffant. Par ailleurs, il faut veiller à respecter les variations de tonalité en alternant le clair et le foncé.

Composition d’un patchwork cohérent et sans tache Avant même de poser le dallage en patchwork, il faut disposer les carreaux sans les coller. Le but étant de créer une composition sans répétition de motifs et de tonalité. Dès que vous apercevez des tons trop clairs ou trop sombres, remplacez les carreaux afin d’avoir le plus de dépareillage possible. Afin de réussir votre composition, n’hésitez pas à cligner légèrement des yeux pour voir les incohérences. Une fois que vous avez un patchwork parfait, rangez les carreaux un par un en les superposant afin de dégager le sol et procéder à l’application de la colle.



Pose des carrelages de ciment en patchwork Commencez par étaler une bonne épaisseur de colle au sol. Brossez le dessus avec une griffe. Mettez également de la colle au dos du premier carrelage. Posez-le ensuite au sol en croisant le sens des griffes. Puis, appuyez bien de dessus pour que le double encollage fusionne bien. Au cas où de l’excédent de colle remonte à la surface, essuyez-le à l’aide d’une éponge humide. Posez ensuite les croisillons et passez à l’encollage du deuxième carreau. Poursuivez la même opération pour couvrir entièrement le sol de carreaux de ciment.