Adepte de la récupération et du recyclage ? Vous avez métamorphosé des bouteilles en plastique en objets décoratifs ? Avez-vous essayé de monter une étagère avec des branches ? Dans cette vidéo 100% récup extraite de l’émission 100% Mag, retrouvez comment transformer une vieille branche en étagère. Aurélie Aimé vous a trouvé une solution pour éviter le lombago et faire recycler ces branches sèches. Clin d’oeil aux flémards de l’automne et qui n’ont pas le courage de ramasser des vieilles feuilles ou les vieilles branches qui s’amoncellent au fond de leur jardin. Regardez !



  1. Etape 1 : Ce qu’il vous faut

Ce qu’il vous faut Quand vous vous promenez dans la forêt, profitez-en pour ramener des branches épaisses avec des courbes.
Dans vos placards, il vous reste certainement de la peinture.
Il ne reste plus qu’à réunir :
– un pinceau
– un chiffon
– des tringles à rideaux
– des chevilles et des vis
– des petits crochets.
Prévoyez également des petits éléments de décoration. Aurélie a opté pour des petits oiseaux blancs.

Préparation de la branche Pour commencer, étalez une nappe en plastique sur votre table pour la protéger.
En effet, vous devez peindre la branche et la peinture risque de s’éclabousser sur la table.
Pendant la peinture, essuyez délicatement la branche à l’aide du chiffon.
L’idée est de créer un aspect irrégulier pour apporter une touche d’originalité.
Revérifiez si la peinture et parfaite.
Puis, passez au montage de votre étagère en branche morte.

Mise en place finale Une fois que la peinture est sèche, enfoncez les crochets sur divers endroits de la branche.
Fixez ensuite les petits éléments de décoration, c’est-à-dire les oiseaux.
Quant à l’emplacement de la branche dans le mur, il suffit d’y fixer des tringles à rideaux.
Pour que la position soit exacte, mettez simplement les tringles sur la branche.
Et tracez à l’aide d’un crayon le contour des tringles sur le mur.
Percez le mur à l’aide d’une perceuse et insérez une cheville dans chaque trou.
Vous pouvez alors visser les tringles à l’endroit où elles doivent être.
Il ne reste plus qu’à mettre en place la branche, puis les livres et les clés.
Astucieux n’est-ce pas ! A vous de jouer et d’apprécier votre propre oeuvre !