A cours d’idées pour la décoration de la chambre de voter enfant ? Il aime particulièrement les chevaux et l’écurie ? Pourquoi ne pas en créer dans sa chambre ? Dans cette séquence extraite de D&Co, Valérie Damidot vous livre la technique pour monter une porte d’écurie trompe-l’œil. Actuellement, vous trouverez des stickers avec une porte comme motif. Il peut s’agir d’une porte londonienne, une porte en bois… Mais pour apporter une notre de créativité, il est mieux de monter soi-même la porte avec du bois et des vis. Pour ce petit atelier bricolage, suivez l’illustration !




  1. Etape 1 : Eléments nécessair…

  2. Etape 2 : Montage de la port…

Eléments nécessaires Pour monter une porte d’écurie trompe-l’œil, il vous faut :
— des planches de coffrage
— de la peinture
— des visuels de chevaux
— des vis et des chevilles
— des clous de tapissier.

Comme matériel, munissez-vous :

— d’une perceuse visseuse
— d’une scie sauteuse
— d’une ponceuse.

Une fois que vous avez en main ces différents éléments, lancez-vous dans la fabrication de votre porte-trompe-l’œil.

Montage de la porte d’écurie Commencez par poncer le bois pour le rendre lisse.Définissez également au mur l’emplacement des planches en traçant au crayon. Découpez-les à la taille désirée selon le mur de manière à créer un box à chevaux trompe-l’œil. Peignez les planches en marron et positionnez-les au mur une fois séchées. Pour les fixer, percez le mur et insérez des chevilles dans chaque trou. Fixez ensuite les planches dans le mur, puis collez les dessins de cheval. Terminez l’encadrement jusqu’à découper en biseau le bas de la porte trompe-l’œil. Vissez des patères dans la structure pour pouvoir y accrocher des objets.