Comment parler de sexualité à un adolescent ? Quel discours doit-on tenir lorsque l’on est parent ? Pour cela le docteur d’Assignies, pédopsychiatre, vous fait part de toute son expertise pour apprendre à aborder le sujet de la sexualité face à vos enfants. Qu’ils soient jeunes ados, ados ou pubères, n’ayez plus peur de leur parler de sexualité et regardez cette vidéo !




  1. Etape 1 : La question épineu…

  2. Etape 2 : Possibilité de par…

  3. Etape 3 : Parler de sexualit…

La question épineuse de la sexualité A l’âge de puberté, garçons et filles font face à de multiples bouleversements.
Il s’agit de changements aussi bien physiques que psychologiques et surtout hormonaux.
Ils partent à la découverte de ce monde nouveau qu’est la puberté.
C’est la période à laquelle les premiers ébats amoureux ou la première relation sexuelle interviennent.
La sexualité est un sujet épineux entre les parents et l’adolescent.
Beaucoup de parents ont du mal à s’y prendre pour savoir leur rôle à cette période.

Possibilité de parler de sexualité avant de l’adolescence Les parents ont le rôle d’informateurs aux enfants quant à la question de la sexualité.
Dès leur plus jeune âge, vous pouvez commencer à en parler à vos enfants par l’utilisation leur vocabulaire.
La sexualité ne doit pas être considérée comme un tabou au risque de le brusquer plus tard.
De cette manière, discuter de la sexualité entre parents et adolescent se fait sans obstacle.
Il est possible que ce ne soit pas le cas dans l’enfance.
Les parents ne doivent pourtant pas rattraper.
Les adolescents entre eux s’informent et se partagent leurs expériences par rapport à la sexualité.



Parler de sexualité au moment de l’adolescence Selon le Docteur D’Assignies, il n’y a aucune raison de parler de sexualité à un adolescent.
Il est possible qu’il vous en parle bien que ce ne soit pas très fréquent.
C’est plutôt au sujet de sa vie sentimentale que l’adolescent s’adresse beaucoup plus à ses parents.
Si la discussion sur la sexualité est abordée, les parents doivent surtout éviter de parler à l’adolescent de leur propre vie sexuelle.
Il y a une différence entre les filles et les garçons.
Si les filles en parlent avec leur mère, les garçons n’en parlent jamais.
Tout ce que l’adolescent doit savoir sur la sexualité relève de ses cours de biologie et de ses expériences émotionnelles.
Toute proposition d’explication peut être considérée comme intrusive par l’adolescent.
Certes, vos ados ne veulent pas vous en parler, mais vous devez respecter cette intimité.
De cette manière, les adolescents peuvent avoir une vie émotionnelle et sexuelle épanouie.