Vous avez constaté que votre enfant est très émotif et il a la peur au ventre à la moindre circonstance ? Pour y remédier, vous désirez recourir à la technique de la respiration du ballon ? Dans cette séquence, Laurence Roux Fouillet sophrologue et réflexologue, sur le site Espaceducalme.com, vous explique la réalisation de la technique de la respiration du ballon. Il s’agit d’une variante de la respiration abdominale pour les enfants. Elle vous permettra d’aider votre enfant à dissiper ses craintes. Afin de mieux appréhender cette méthode de respiration, il vous suffit de bien suivre la vidéo.



  1. Etape 1 : L’utilité de l’exe…

L’utilité de l’exercice Chez les enfants, les situations nouvelles, les petites anxiétés et les petites peurs vont souvent se manifester au niveau du ventre. Il va ressentir une appréhension ou une tension qui se localisera au niveau de l’abdomen. Vous pouvez la faire passer facilement avec la respiration abdominale et l’appliquer très facilement avec votre enfant.

Deux alternatives possibles Il est recommandé de pratiquer cet exercice dans une position allongée sur un canapé, sur un lit ou à même le sol. Pour avoir un repère ou une indication, utilisez un petit objet, tel qu’un caillou ou un petit bateau en papier. Posez-le sur le ventre de votre enfant de façon à ce qu’il puisse le voir.Demandez à votre enfant d’inspirer doucement par le nez, comme s’il hume un parfum. En même temps, il doit pousser sur son ventre pour que le petit objet puisse monter. Lorsqu’il va procéder à l’expiration, le petit objet ve descendre. Lorsque votre enfant a bien acquis la méthode, votre enfant pourra utiliser ses propres mains. Il va sentir le ballon se gonfler et se dégonfler.

La mise en oeuvre de la technique Demandez à votre enfant de poser ses 2 mains sur son ventre. Il peut fermer les yeux pour bien sentir les mouvements de son ventre.Dites-lui d’imaginer que son ventre ressemble à un ballon. Il va se gonfler quand il fait une inspiration et se dégonfler lors de l’expiration. Quand il inspire lentement, comme s’il respire le parfum d’un chocolat, il va pousser sur son ventre et gonfler le ballon. Ce dernier va soulever ses mains.Lorsqu’il va souffler, le ballon va se vider quand l’air ressort. Ses mains vont donc redescendre.Pour que cette respiration soit efficace, il faut qu’elle soit suffisamment lente. On parle souvent d’une vague. Pour un enfant une inspiration peut durer environ 4 secondes. Il en est de même pour l’expiration.

Une astuce Afin d’éviter ce calcul fastidieux à votre enfant, employez une méthode astucieuse qui lui permettra de réguler de lui-même sa respiration.Pour que la respiration soit la plus lente possible, dites à votre enfant de l’écouter. Il va écouter les bruits de sa respiration quand l’air passe par son nez ou quand il ressort par sa bouche. Cet exercice sera plus efficace s’il garde les yeux fermés.Il va inspirer doucement, expirer progressivement et écouter les bruits. Il va réaliser que les bruits qu’il entend ressemblent à ceux des vagues. Il va pouvoir imaginer qu’il peut lui aussi faire les bruits de vagues. Il pourra par la suite réguler les bruits des vagues qui devront être suffisamment lents, doux et tranquilles.

En conclusion Lorsque votre enfant a trop de tension, vous pouvez l’aider à retrouver le calme et l’apaisement. La technique de respiration du ballon est une méthode très efficace pour ce genre de trouble du comportement. Il vous suffit d’y mettre un peu de votre temps pour lui apprendre les bonnes formules. En vous conformant aux instructions de notre invitée, vous pourrez assister facilement votre enfant à dissiper toutes les peurs qu’il a au ventre, grâce à la technique de la respiration du ballon.