Vous venez d’adopter un joli chien ? Savez-vous cependant les règles de civilité en rapport avec ces animaux de compagnie ? Dans cette vidéo, Jérémy Côme, spécialiste des bonnes manières, vous apprend les bonnes manières à adopter quand vous promenez vos animaux. Vous savez déjà certainement que les déjections d’animaux laissées sur la voie publique sont passibles d’une amende de 35 euros depuis un décret du 2 avril 2002. Mis à part le sac à déjections, il existe d’autres règles de bonnes manières. Les détails en vidéo… regardez !



  1. Etape 1 : Bonnes manières an…

Bonnes manières animales dans les escaliers L’escalier d’un immeuble fait partie des espaces communs, et n’est donc pas une propriété privée. C’est la raison pour laquelle, vous devez surveiller vos animaux de compagnie. En effet, vous en êtes le responsable, aussi bien pour leur urine que pour leur comportement avec les autres usagers de cette partie commune qu’est l’escalier. Aussi, quand vous quittez votre appartement, vous devez tenir en laisse vos chiens.

Bonnes manières canines chez le commerçant Avant d’entrer dans une épicerie ou chez un commerçant, prenez le soin de vérifier si les animaux n’y sont pas les bienvenus. La vitrine vous en dira plus. Dans les boulangeries, boucheries et charcuteries, des règles d’hygiène sont à respecter, dont l’interdiction d’y faire entrer un animal. Même sans affiche ou plaque d’interdiction, veillez tout de même à demander au commerçant si le fait de faire pénétrer les chiens dans l’enceinte ne le gène pas. Certaines enseignes sont équipées de dog park, c’est-à-dire un crochet auquel vous accrocherez la laisse de votre animal de compagnie.

Animaux de compagnie et amitié Vos animaux de compagnie ne sont pas forcément les amis de vos amis. Lorsque vous êtes invité à dîner chez un ami, appelez-le à l’avance pour lui demander si les animaux de compagnie ne lui posent pas de problème. En effet, vos animaux de compagnie ne sont pas forcément appréciés par vos amis. Simplement, parce qu’ils sont allergiques ou qu’ils ne souhaitent pas les voir sur leur canapé.

Civilité dans les transports en commun Même en rentrant dans les transports en commun, vous devez requérir l’autorisation du chauffeur avant de faire entrer vos animaux de compagnie. L’objectif étant de ne pas troubler l’ordre public. Cette règle est valable aussi bien dans le bus que dans le métro, mais également dans les taxis ou la RATP. Seuls les malvoyants ont le droit d’emmener leur chien librement. Autrement, vous mettez vos animaux dans de petits sacs.