En pleine rénovation de votre maison individuelle ? A la recherche d’une isolation économique, ingénieuse et esthétique ? Connaissez-vous le contreplaqué okoumé ? Dans cet extrait de DandCo, Valérie Damidot et son équipe vous font découvrir l’isolation extérieure avec du bardage en bois okoumé. Cette essence originaire d’Afrique forme une enveloppe thermique pour la maison tout en embellissant votre façade. D’ailleurs, l’okoumé résiste à tout, à la pluie comme à la neige, mais aussi aux insectes et champignons. Retrouvez tous les détails dans cette vidéo… regardez !



  1. Etape 2 : Du bardage okoumé…

Du bardage okoumé comme isolation et embellisseur de façade Le choix du bardage en bois okoumé a l’avantage d’isoler et d’embellir la façade de votre maison individuelle.
L’isolation thermique par l’extérieur, communément appelé ITE, est une solution efficace, ingénieuse et esthétique lors de vos travaux de construction, voire de rénovation.
Comme évoqué précédemment, le contreplaqué okoumé est le bois idéal pour le bardage grâce à sa résistance à toutes les agressions extérieures (neige, pluie, insecte, champignon).
D’ailleurs, le bardage forme une enveloppe thermique qui permet de faire une économie d’énergie de 20%.
La pose de contreplaqués okoumé nécessite cependant l’intervention de professionnels méticuleux.

Caractéristique du contreplaqué okoumé L’okoumé est une essence originaire d’Afrique, plus précisément du Congo et du Cameroun.
Ce bois se caractérise par sa couleur rose saumon clair à rose foncé.
En contreplaqué, il convient spécifiquement au bardage extérieur.
En effet, l’okoumé a la particularité d’être résistant à toutes agressions extérieures.
Il résiste naturellement aux champignons, aux insectes, mais aussi à la neige et la pluie.
Toutes ses spécificités font de l’okoumé le bois idéal au bardage extérieur.