Voici une vidéo d’un agent immobilier qui nous explique comment réagir lorsque l’on est locataire et que l’on a tâché un mur. Déjà, pas la peine de s’inquiéter si l’usure est naturelle, mais si il y a une grande tâche mieux vaut demander soi-même un devis et le présenter au propriétaire, cela coûtera moins cher que si il le demande lui-même.



  1. Etape 1 : Locataire et propr…

Locataire et propriétaire Lorsque vous louez un local pour en faire une résidence, le propriétaire a des obligations par rapport au lieu qu’il propose.
En tant que locataire, vous êtes tenus d’entretenir le local.
Lorsque vous quittez les lieux, assurez-vous que ces derniers soient conformes au premier état des lieux qui a été fait lors de votre arrivée.
En cas de dégradation, voici ce que vous devez faire.

Les obligations du locataire Tout d’abord, selon l’article 7de la loi du 5 juillet 1989, le locataire est obigé de :

Les dégradations et les pertes Quand vous partez, le moins que vous puissiez faire est de remettre la maison ou l’appartement que vous avez loué selon les critères décrits dans le premier état des lieux.
Qui dit « dégradations et pertes » dit « destruction d’une partie des lieux », ayant survenu au cours du contrat de location.
Il convient alors de :
– remettre les ampoules que vous avez enlevées à leur place
– remplacer les douilles
– refaire la peinture abîmée
– restaurer le carrelage de la salle d’eau
– etc

Ceci est une liste non exhaustive des travaux que le locataire devrait faire s’il y a dégradation des lieux loués.

A quel moment le locataire est dégagé de ces obligations ? Le locataire peut toutefois ne pas être tenu pour responsable de ces dégradations dans 3 cas de figure :
– les dégradations sont dues à un cas de force majeur, exemple une tempête violente
– les dégradations sont causées par le bailleur
– les dégradations ont été provoques par un tierce

Dans tous les cas, il faut en faire part au propriétaire pour qu’il puisse constater les dégradations, bien avant que vous ne quittiez les lieux.
Il est même conseillé de faire le constat par écrit.