Aïe, votre locataire ne paie plus son loyer. Quels sont vos recours ? Cette spécialiste de la location vous explique la marche à suivre.



  1. Etape 1 : Si votre locataire…

Si votre locataire ne paie pas le loyer, que pouvez-vous faire ? Si votre locataire ne paie pas son loyer, donnez-lui une marge d’une semaine sans réagir.
S’il n’a pas encore payé le loyer une fois le délai dépassé, contactez votre locataire.
Essayez de déterminer s’il est de bonne ou de mauvaise foi.
S’il est de bonne foi :
– il proposera un échelonnement du règlement de sa dette
– il pourra établir une reconnaissance de dette afin de pouvoir s’en acquitter plus tard

La démarche à suivre pour récupérer le loyer légalement Le loyer peut chercher à vous éviter et à ne pas vouloir payer le loyer.
Par conséquent vous êtes obligé d’entamer des poursuites judiciaires à son encontre.
Vous avez le choix entre faire les démarches vous-même ou contacter un professionnel du domaine.
Pour récupérer votre dû vous-même auprès de votre locataire :
– adressez-lui une mise en demeure l’obligeant à régler le loyer impayé
– sans réaction de sa part, faites délivrer un commandement de payer par votre huissier de justice

Sachez que les services d’un huissier de justice sont payants.
Le commandement de payer entrainera donc des frais.
Vous allez déboursez les frais pour les prestations du huissier.

Dans le cas où l’impayé persiste, vous serez obligé de faire une action devant le tribunal d’instance.
Une action en justice pourra aller jusqu’à l’expulsion de votre locataire.

Faire appel à un professionnel La procédure à suivre pour la réclamation du loyer impayé peut prendre du temps.
En outre, toutes les démarches sont compliquées et très réglementées.
Marie-Caroline Martin de « Century 21 France » vous conseille de faire appel à un professionnel.
Il sera plus à même de vous aider à gérer votre bien.
Il pourra également faciliter les démarches administratives relatives à des contentieux de ce genre.