En cas d’incendie, que faire vis-à-vis de son assureur ? Quelles sont les démarches à suivre pour déclencher l’indemnisation du sinistre d’incendie et faire courir votre assurance habitation ? Marie-Capucine Walber, courtier en assurance (Francecourtage.fr), vous donne les réponses à ces questions. Dans cette vidéo, elle vous explique les bons comportements à adopter en cas d’incendie. Il est normal d’être désorienté lors d’un tel sinistre, mais il convient d’alerter votre assureur dans les plus brefs délais. En effet, il est indispensable de le prévenir afin qu’il fasse constater les dégâts, pour pouvoir ensuite déclencher les remboursements qui doivent s’effectuer. Découvrez les explications de cette experte en vidéo !



  1. Etape 1 : La déclaration de…

La déclaration de sinistre Lorsqu’un incendie frappe sur appartement ou une maison, le feu n’épargne pas la totalité ou une partie des biens qui y sont.Raison pour laquelle il est prépondérant de souscrire à une assurance multirisque habitation.Si vous êtes victime d’un incendie, vous devez absolument avertir votre assureur.Une fois que les pompiers sont intervenus et que votre habitation est sécurisée, vous devez lui faire parvenir une déclaration de sinistre.Cette déclaration mentionne :- Vos nom et prénoms- Votre numéro de contrat d’assurance- Les circonstances et les causes du sinistre.Elle doit être envoyée à l’assureur dans les cinq jours ouvrés qui suivent le jour de l’incendie.Vous pouvez joindre à cette déclaration de sinistre une liste des objets endommagés ainsi que leurs valeurs approximatives.Ces dossiers vont permettre à l’assureur d’apprécier si une expertise est nécessaire.Ainsi, l’expert missionné par l’assureur va constater l’ampleur des dégâts.Vous devez laisser les objets à leur place exacte lors de l’incendie, alors il faut éviter de les déplacer.

Les dossiers complémentaires à la déclaration d’incendie En plus de votre déclaration de sinistre et de la liste des biens endommagés, vous pouvez y joindre d’autres dossiers qui vous serviront de preuve.Ainsi, prenez des photos qui permettent à l’assureur d’apprécier l’ampleur des dommages.Dans la mesure du possible, rassemblez les pièces justifiant l’existence et la valeur des biens endommagés.Retrouvez notamment les factures d’achat, les bons de garanties ou les photographies.Si vous êtes locataire, fournissez également à votre assureur les coordonnées de votre propriétaire afin qu’il puisse prendre contact avec son assureur.Prévenez également votre propriétaire du sinistre intervenu de manière à ce que, de son côté, il puisse faire une déclaration de sinistre auprès de son propre assureur.

L’expertise des dommages Dès la réception de votre déclaration de sinistre, votre assureur va missionner un expert.Celui-ci va prendre contact avec vous pour se rendre sur place.Sa mission consiste notamment à :- estimer l’étendue des dommages - évaluer pécuniairement l’ensemble des biens touchés.Cette expertise servira de base pour le calcul de l’indemnité dont vous allez bénéficier auprès de votre assureur.Si les dommages sont particulièrement importants, engagez un expert d’assuré.Ce dernier vous assistera tout au long de l’expertise réalisée par votre compagnie d’assurance.Les honoraires de cet expert peuvent être pris en charge par votre assurance si une garantie honoraire d’expert figure dans votre contrat multirisque habitation.Vous savez maintenant comment alerter votre assureur et déclencher le paiement d’indemnité en cas d’incendie à votre domicile.