La centrale vapeur est l’une des alternatives efficaces au fer à repasser disponibles sur le marché de l’électroménager. Sa bonne utilisation passe par une certaine connaissance de son mode de fonctionnement. Si vous êtes propriétaire d’une centrale vapeur ou que vous désirez en acquérir une, lisez cet article afin de savoir comment bien l’utiliser.

Le mode de fonctionnement d’une centrale vapeur

La centrale vapeur peut s’apparenter à un fer à repasser. Ce qui fait sa spécificité, c’est qu’elle possède une cuve ou un réservoir d’eau, sous pression et chauffée. Elle ressort sous forme de vapeur et permet l’élimination des plis sur vos textiles. Contrairement au fer à repasser, un seul passage suffit généralement lorsque vous utilisez une centrale vapeur pour faire disparaître les plis. Il est donc plus avantageux de repasser avec une centrale vapeur que d’utiliser un fer à repasser classique.

Deux types de centrales vapeur sont disponibles sur le marché. En premier lieu, on retrouve les centrales vapeur à autonomie limitée. Elles sont munies d’un réservoir destiné à accueillir l’eau qui permettra d’obtenir la vapeur. Après elle viennent les centrales vapeur à autonomie illimitée, équipées d’une cuve qui joue un rôle identique à celui du réservoir présent sur les modèles à autonomie limitée. De plus en plus, les récents modèles de centrales vapeur fonctionnent intelligemment et permettent de repasser sans effectuer de réglages.

L’utilisation de la centrale vapeur convient beaucoup plus aux personnes ayant un volume de linge élevé à repasser. Elle est donc conseillée aux familles nombreuses et aux personnes désirant avoir des vêtements de travail impeccables.

Quelques précautions pour bien utiliser une centrale vapeur

Bien entretenir votre centrale vapeur vous permettra d’en exploiter pleinement le potentiel. Pour cela, certaines précautions doivent être prises. La plus importante concerne l’eau que vous mettez dans la cuve ou le réservoir.

Deux options s’offrent à vous dans ce cas : l’eau déminéralisée et l’eau du robinet. Généralement, le manuel de votre centrale indique le type d’eau à utiliser. Toutefois, vous pouvez utiliser l’une ou l’autre des eaux précédemment mentionnées. Par contre, si votre eau de robinet est très calcaire, contentez-vous de l’eau déminéralisée. Cela vous évitera les détartrages fréquents. Vous pouvez aussi choisir d’alterner l’eau du robinet ou l’eau déminéralisée. Vous pouvez également les mélanger en prenant le soin de faire du 50/50. C’est d’ailleurs pour vous un moyen de réaliser des économies car, l’eau déminéralisée coûte un peu cher.

En dehors du choix de l’eau à utiliser, vous devez aussi nettoyer régulièrement la semelle de votre centrale vapeur, et la détartrer au moins 3 fois l’an. Ceci permettra d’en optimiser le fonctionnement et d’en prolonger la durée de vie. Après chaque utilisation et afin d’éviter les accidents, posez le fer sur son socle. N’oubliez pas de vider le réservoir ou la cuve après vos séances de repassage. Prendre ces précautions vous permettra d’éviter les dépôts de tartre issus du calcaire contenu dans l’eau.

Avec ces différentes recommandations, l’utilisation d’une centrale vapeur devient beaucoup plus aisée. Suivez-les à la lettre pour éviter toutes sortes de dysfonctionnements.

- Publicité -