Minute facile > Beauté > Soin du corps > Traitement antitranspiration excessive

Traitement antitranspiration excessive

Un problème de transpiration excessive ? Vos mains, vos pieds ou vos aisselles suent trop ? Il vous faut donc la technique pour traiter l'hypersudation ? Catherine Avrit, docteure en pharmacie (clicbienetre.com), vous propose ses solutions pour le traitement antitranspiration excessive. Remédier au désagrément des mains moites, des pieds humides en permanence mais aussi des auréoles sous les bras est facile à partir du moment où vous avez en main le bon produit. A chaque partie du corps qui transpire trop correspond un produit spécifique. Retrouvez les explications en vidéo… suivez !

  1. Etape 1 : Bonne ou mauvaise...

Bonne ou mauvaise transpiration Il est à noter que la transpiration est un phénomène naturel de l'organisme. En effet, elle permet au corps humain de se maintenir aux alentours de 37 degrés. La pratique d'un sport ou un simple effort physique peut déclencher une transpiration. De même, lorsqu'il fait très chaud, le corps transpire. La sueur aide l'organisme à se débarrasser des toxines contenues dans le sang. Cependant, certains symptômes sont caractéristiques d'une transpiration excessive, donc anormale. Il s'agit notamment : — des mains moites en permanence — des pieds humides à longueur de journée — des taches jaunes ou blanches sous les aisselles.

A chaque transpiration son traitement La transpiration excessive peut apparaitre sur différentes parties du corps. Le traitement se diffère selon qu'il s'agit des mains, des pieds ou des aisselles. Le produit à utiliser n'est donc pas le même. Aussi, il faut distinguer les déodorants des antitranspirants, mais aussi des antiperspirants. Les déodorants sont destinés à une utilisation quotidienne contre les transpirations normales. Par contre, les antitranspirants s'utilisent quotidiennement en début de traitement, puis 2 à 3 fois par semaine.

Déodorant ou antitranspirant : quelle différence ? A part leur mode d'utilisation, le déodorant et l'antitranspirant se diffèrent quant aux substances qu'ils contiennent. La composition de ces deux produits permettant de maitriser la transpiration n'est pas identique. En effet, le déodorant contient : — du parfum pour limiter les odeurs — mais aussi de l'antibactérien qui éliminer les bactéries à l'origine des mauvaises odeurs. En ce qui concerne les antitranspirants, ils contiennent un composé particulier en plus du parfum. Ce composé permet de ralentir le flux de transpiration. Il s'agit notamment du sel d'aluminium qui forme un gel en surface de la peau tout en laissant respirer celle-ci. Ce gel resserre les pores et les canaux sudoripares afin de réduire la transpiration. Contrairement aux préjugés le concernant, le sel d'aluminium n'est pas du tout cancérigène.

Déodorant et antitranspirant : que choisir ? En magasin de produits cosmétiques ou en pharmacie, un large éventail de produits antitranspirants s'offre à vous. Vous avez tout d'abord un produit qui a fait ses preuves depuis la nuit des temps. Il s'agit de la pierre d'alun déjà connu par la Grèce antique. En second lieu, vous pouvez utiliser du bicarbonate de sodium. Ce produit sera saupoudré dans les chaussures, mais s'utilise aussi en talc sur les aisselles. Le bicarbonate de sodium peut également être dissout dans un peu d'eau pour un bain de pieds. Comptez alors une à deux cuillères à soupe de bicarbonate pour une bassine d'eau. Grâce à ces techniques, dites adieu aux mauvaises odeurs et à la transpiration !

Mots clefs : antitranspirant déodorant transpiration hypersudation