Minute facile > Loisirs > Vacances > Technique orientation: tangente à la courbe

Technique orientation: tangente à la courbe

En prévision d'un éventuel aléa au cours d'une randonnée en ski, vous désirez apprendre une technique d'orientation performante ? Vous souhaitez en connaître plus sur la méthode de la tangente à la courbe ? Gaël Bouquet des Chaux de la Fédération française de la montagne et de l'escalade (Ffme.fr) vous présente la tangente à la courbe. Il donne la signification de ce terme et les circonstances dans lesquelles vous devez l'utiliser. Il énumère les instruments nécessaires et vous guide à travers une illustration l'emploi de chacun d'eux. Pour ne pas vous perdre lors de vos randonnées en ski, suivez la vidéo.

  1. Etape 1 : La tangente à la c...

La tangente à la courbe C'est une technique très complexe qui vous permet de vous orienter dans de conditions extrêmes.Lorsqu'il n'y a pas beaucoup de visibilité dans l'endroit où vous êtes, vous avez besoin de vous situer.La tangente à la courbe est surtout réalisable sur un terrain enneigé qui se trouve dans une pente homogène. Il ne doit y avoir de relief ni d'aspérités.Pour pouvoir mettre en œuvre cette technique, vous devez vous munir de raquettes ou de skis.

Les outils indispensables Pour appliquer la méthode de la tangente à la courbe, vous devez disposer d'un kit d'orientation équipé :- D'une boussole - D'une carte - D'un altimètre.

Une application concrète Une présentation sur une maquette s'avère indispensable. Mettez dessus une figurine en papier représentant un skieur.Imaginez qu'il est sur un terrain où il n'y a aucune visibilité.Le skieur se trouve sur une pente. Il s'arrête parce qu'il est perdu.Les skis doivent être dans une position très horizontale pour ne pas glisser en avant ou en arrière.Pour vérifier que les skis se trouvent dans une position la plus horizontale possible, il est nécessaire d'utiliser un niveau. La bulle doit être au milieu de cet outil.

L'utilisation de la boussole Après avoir mis les skis à l'horizontale, le skieur doit ensuite mettre la boussole sur un côté du ski. La boussole ne doit pas être déposée à un niveau trop bas par rapport au ski, l'écart va jouer sur l'aiguille aimantée.Il obtiendra tout de suite une direction.Il doit faire tourner le cadran pour faire correspondre le nord de l'aiguille aimantée avec le Nord du cadran.Dans notre cas, il pourra lire un angle qui est 230°.

L'emploi de l'altimètre Mettez-vous maintenant à la place du skieur.Maintenant que vous avez obtenu l'angle, tracez ensuite une tangente à la courbe de niveau. Pour ce faire, tracez une ligne droite qui va toucher par un seul point la courbe de niveau.Vous ne savez pas encore où vous êtes, mais vous possédez un altimètre qui vous permet de déterminer l'altitude, donc la courbe de niveau.Dans notre exemple, il se trouve à 40m d'altitude.

Le point de jonction Vous pouvez déterminer sur la carte le versant où vous vous trouvez. Sur cette dernière se trouve différentes courbes de niveau : 0m, 10m, 20m, 30m, 40m ou plus.Il vous suffit de repérer la courbe de niveau correspondant à votre altitude sur la carte.Ce qui nous intéresse est la courbe de niveau à 40m d'altitude.Reportez l'angle donné par le ski sur la courbe de niveau qui se trouve sur la carte.Pour déterminer le point de jonction entre la direction du ski et la courbe de niveau, faites concorder le cadran de votre boussole avec les lignes du nord du fond de la carte.

Le tracé des points de jonction Faites des traits sur les points de jonction.Appliquez sur la maquette le résultat que vous avez obtenu sur la carte.Reportez la boussole sur les différents points.Comme résultat, vous obtenez 3 points. Vous pouvez donc vous trouver à 3 endroits différents sur le versant de la montagne.

Déterminer l'endroit exact Après avoir réalisé ces différentes étapes, il ne vous reste plus qu'à déterminer l'endroit exact où vous êtes.La première jonction vous montre qu'il existe un talweg très prononcé. Si vous observez bien, vous constatez que vous n'avez pas de talweg prononcé devant lui.Vous êtes sur un versant plutôt doux lorsque vous étiez arrivé sur une croupe.Ce 1èr point éliminé, il ne vous reste plus que les 2 autres points.En partant du premier point, vous observez une croupe très marquée, suivi d'un changement de direction et d'un grand talweg. Le trajet devient un peu doux et jusqu'à l'arrivée, il y a beaucoup plus de distance pour atteindre l'autre talweg. Avec sa croupe très prononcée, suivi d'une pente assez raide, vous abandonnez aussi le deuxième point.Il ne vous reste plus qu'un seul point et il s'agit du point idéal.Vous savez faire une tangente à la courbe de niveau, il s'agit d'une technique appliquée par les spécialistes.

Pour conclure La randonnée en ski devient de plus en plus plébiscitée. Elle combine en effet la pratique d'une discipline passionnante et la découverte de sites inédits, loin du tumulte des pistes habituellement fréquentées par les skieurs. Cependant, elle peut présenter quelques aléas, notamment si vous vous aventurez en terrain inconnu. Grâce à cette séquence, vous êtes maintenant capable de vous orienter en recourant à la technique de la tangente à la courbe. Au cas où vous vous perdriez en montagne, vous n'avez qu'à la mettre en pratique pour retrouver vos repères et le chemin du retour. Notez bien les explications en vidéo et bonnes vacances !