Une soutenance ou un entretien d’embauche en vue ? Besoin de conseils pour rallier l’auditoire à vos idées ? Besoin d’astuces pour convaincre et persuader efficacement ? Pierre Gras-Paccaud, coach chez Tousmescoachs.fr, vous présente les points à retenir pour persuader et imposer votre point de vue. Devenir maitre du débat nécessite un travail de longue haleine. Le discours persuasif se préparer aussi bien moralement que techniquement. Pour convaincre son auditoire, il faut également faire preuve d’écoute et donner une dimension humaine à son discours. Tout est expliqué dans cette vidéo… regardez !

  1. Etape 1 : Une préparation mo…

Une préparation morale préalable Lorsque vous devez imposer vos points de vue, la première attitude est d’être soi-même convaincu de ses propos.Quand vous n’êtes pas convaincu de ce que vous avancerez, vos interlocuteurs s’en rendent toujours compte.Dans ce cas, vous risquez de paraître peu crédible.La confiance des autres passe d’abord par une confiance en soi.Cette confiance en soi et cette conviction de vos idées sont le gage de votre crédibilité au cours de votre prestation.

Une préparation technique préalable En plus de votre propre conviction, une préparation est primordiale à un discours de persuasion ultérieure.Assurez-vous alors de connaitre les personnes auxquelles vous serez confronté.Interrogez-vous si le public est réceptif ou au contraire réticent.Préparez également l’idée prioritaire que vous développerez.Vous devez vous centrer sur une ou deux idées et éviter de vous disperser.Dressez la liste des points d’accord ou de désaccord possible.Enfin, anticipez les réactions possibles, et préparez des réponses aux éventuelles objections.

La prise en compte des objections Par ailleurs, si vous sentez la réticence de vos interlocuteurs, ne cherchez pas à percer cette réticence.Ne cherchez pas à passer en force, car la perte est alors inéluctable.Commencez par présenter le sujet.Puis, créez un échange afin que les objections et les résistances puissent s’exprimer.Une fois que vous avez écouté les différents points de vue, vous pouvez alors argumenter.Les arguments sont toujours efficaces lorsqu’ils répondent à des objections précises.

La technique de persuasion Après avoir franchi les précédentes étapes, vous êtes amené à convaincre.L’argumentation est tout un art qui ne s’improvise pas, et qui doit être bien maitrisé.Pour convaincre, avancez des faits incontestables pour renforcer l’adhésion à vos propos.Ensuite, exprimez votre opinion et vos points de vue.A ce moment, vous êtes obligé à assumer votre choix et faire des recommandations.Donnez des explications sans vous justifier, car plus vous vous justifierez, plus vous créerez un malaise.Et quand le malaise s’installe, vos interlocuteurs penseront que vous cachez quelques choses.

Un discours et des propos plus vivants Au cours de votre prestation, humanisez vos propos.Cette étape consiste à percer le monde de l’émotion.Vous devez pouvoir toucher l’émotion de vos interlocuteurs.Cette technique vous permet de favoriser leur adhésion.Il est alors plus facile pour vos interlocuteurs de passer à l’action.Sachez accrocher votre auditoire en racontant une anecdote.De cette façon, vos propos ne seront pas plats, mais remplis de couleurs.Pour vous exprimer, n’hésitez pas à utiliser des métaphores.En effet, les métaphores créent des images fortes et renforcent l’impact de votre discours.En outre, n’hésitez pas à répéter chaque idée au moins trois fois pour que votre auditoire puisse les mémoriser.Enfin, jouez la carte du gestuel, car le langage du corps est plus important que le discours.