Minute facile > Pratique > Travail > Équilibre entre travail et vie personnelle

Équilibre entre travail et vie personnelle

Vous sentez que vous devenez addict au boulot et vous négligez parfois la vie de famille et les loisirs ? Vous souhaitez bénéficier des conseils d'un coach pour retrouver l'équilibre entre le travail et la vie personnelle ? Dominique Augier, coach au cabinet Persona (Coach-persona.fr) traite un sujet très important concernant l'équilibre entre le travail et la vie personnelle à travers le cas des individus addicts au boulot. Il vous oriente sur la manière d'organiser votre vie pour équilibrer le temps consacré au travail et celui que vous devez réserver à la famille et aux loisirs. Suivez bien la vidéo.

  1. Etape 1 : Une vie après le t...

Une vie après le travail  Par motivation personnelle ou par contrainte d'organisation, le temps de travail représente l'essentiel de la vie d'un individu addict au boulot. Ce contexte est notamment valable chez les cadres et les entrepreneurs. Ils travaillent beaucoup pour : - démontrer leur efficacité, - se faire reconnaître par leur supérieur hiérarchique, - augmenter leurs chances de monter en grade, - gagner beaucoup d'argent pour ceux les artisans et ceux qui exercent une profession libérale, - développer son entreprise lorsqu'on est un patron. Ce sont autant de satisfactions qui permettent de croire qu'on se dirige vers le sommet de la fameuse pyramide de Maslow.

Évitez de devenir accro au travail On oublie parfois que le sommet de cette pyramide ne comprend pas uniquement la réussite personnelle. C'est une étape de réalisation sur le développement personnel et spirituel. Bien souvent la famille, les loisirs et les amis peuvent se trouver relégués au second plan, voire oubliés. Pour certains, le travail est une véritable addiction à l'instar de l'alcool et du tabac. On sait qu'une personne accro à une substance est dominée par le besoin impérieux de l'absorber. Quels que soient l'heure, le moment ou le jour, le manque survient lorsque le produit ne peut être consommé. Si vous êtes accro du boulot, vous vivez les week-ends et les congés comme une perte de temps. Il s'ensuit une perte des relations affectives et un désintérêt plus ou moins évident de tout ce qui ne fait pas partie de l'espace clos des tâches à exécuter. Faites attention ! Il existe un danger pour vous-même et pour les autres. 

Le travail ne doit pas être le centre de votre existence Votre activité professionnelle pourrait s'interrompre en raison d'une maladie, d'un accident ou d'un chômage. Si vous êtes addict au boulot, vous courez également le risque de vous retrouver en plein désarroi, voire en dépression. Vous devez tout au long de la journée consulter les mails et les textos sur votre portable. Vous devez aussi y répondre. Vous êtes ainsi continuellement branché sur votre activité, en alerte permanente. Vous offrez une porte d'entrée au stress et au burn-out par rapport aux autres. Faire de votre travail le centre de votre existence est dangereux.Ne prenez pas le risque de le découvrir trop tard.

Varier le plaisir Si vous êtes addict au boulot, cherchez à varier le plaisir. Vous avoir une vie équilibrée et harmonieuse, prévoyez chaque semaine dans votre emploi du temps un certain nombre d'activités non professionnelles. Notez-les sur votre agenda au même titre que vos rendez-vous. À vous de varier le plaisir entre : - les loisirs, - le sport, - les dîners entre amis, - les déjeuners en famille, - les jeux avec les enfants, - la détente au hammam, - une petite pause au cinéma. Le plus important consiste à ne plus penser au travail pendant ces plages horaires.

Un seul agenda Facilitez-vous la vie avec un seul agenda.Regroupez votre vie personnelle et professionnelle dans cet agenda unique. Différenciez par la couleur ce qui relève de la vie privée de ce qui a trait à la vie professionnelle. Utilisez un crayon rouge pour tout ce qui est important ou très urgent. Employez un crayon à papier pour noter vos rendez-vous incertains. Pour plus d'efficacité, prenez l'habitude d'écrire le nom et le prénom de la personne avec qui vous avez rendez-vous. Notez aussi son adresse et son numéro de téléphone. Ces renseignements s'avéreront utiles le jour J. 

Laisser ses dossiers au bureau Le fait de laisser ses dossiers au bureau implique 2 choses : - La première consiste à établir un sas de sécurité entre la vie professionnelle et la vie privée au cours de la soirée. Vous pouvez mettre à profit le transport pour écouter la musique, lire un magazine, faire des mots croisés ou laisser vagabonder vos pensées, bref vous détendre. - La seconde chose consiste à ne pas avoir de dossier en suspens. Ceci ne veut pas dire que vous n'ayez plus de travail à faire. Cela implique que vous ayez conscience que : - vous avez tous les atouts en main, - vous savez ce que vous devez faire le lendemain.

Comment résoudre l'ensemble des problèmes ? Il est important de passer en revue votre journée et d'en faire un bilan. Ce bilan vous permet : - de vous demander ce qui n'a pas été effectué, - de vérifier, - de réfléchir à d'autres actions possibles afin d'obtenir au final une situation convenable. Vous travaillez ainsi pour l'avenir. Vous tirez parti de vos erreurs et capitalisez vos expériences. Vous prenez également conscience de vos réussites, de vos compétences. Vous pouvez avancer en vous basant sur vos expériences. Enfin, vous pensez à vos dossiers en cours, aux solutions que vous pouvez y trouver. Vous réfléchissez à votre journée du lendemain afin d'anticiper.

Pour conclure Grâce à cette séquence, vous avez pu percevoir qu'il existe bien une vie après le travail. Vous savez également que le fait d'être addict au boulot vous expose à certains risques. La réussite, l'étape ultime de la pyramide de Maslow, n'est pas uniquement la réussite professionnelle. Notez bien les conseils apportés dans la vidéo.

Mots clefs : equilibré