Besoin d’astuces pour habiller parfaitement votre mur ? Besoin d’idées déco pour couvrir le sol de votre maison ou appartement ? Connaissez-vous les lames décoratives ? L’équipe de Valérie Damidot vous apprend la technique pour poser des lames décoratives pour habiller un sol ou un mur. Ces plaques en bois ou en PVC permettent d’apporter du cachet à votre décoration d’intérieur. D’autant plus que ces matériaux sont 100 % écologiques. Nul besoin d’être un maçon professionnel pour installer ce type de revêtement. Vous pouvez le faire tout seul en vrai pro… Regardez !

  1. Etape 1 : Habillage décorati…

Habillage décoratif du mur Un mur en vinyle peut lasser au bout d’un moment, car jugé trop classique. Aussi, pour donner du caractère et du relief à la pièce, vous pouvez opter pour divers revêtements muraux. Vous avez, entre autres, à votre disposition les lames décoratives.100% écologique, cet habillage de mur permet d’apporter une ambiance chaleureuse à la pièce. Contrairement aux plaques de plâtre qui sont trop grandes pour être posées par une seule personne, les lames décoratives peuvent être installées en solo.

Voir plus de vidéos : parquet autocollant vinyle

En vrai pro du revêtement mural Pour poser des lames décoratives en bois, il vaut veiller à coller chaque plaque du bon côté. En effet, les deux côtés d’une lame ne sont pas identiques. La partie adhésive est très lisse. Alors, il faut s’assurer de cette première étape, car la lame colle fortement au mur, et elle est difficile à enlever. Ensuite, au moment de poser la lame, vous devez l’orienter en biais. De cette façon, il vous suffit d’appuyer avec le pouce le rebord pour la coller facilement au mur.

Voir plus de vidéos :
revetement mural bois massif

Pas que pour le mur, pour le sol aussi Les lames décoratives ne sont pas réservées uniquement à l’habillage du mur. Sous forme de lames PVC, elles conviennent parfaitement au revêtement du sol. Aussi, vous devez commencer par pulvériser de la colle en bombe sur le sol. Il faut la laisser gommer, c’est-à-dire sécher jusqu’à obtention d’une texture de chewing-gum. A la différence des lames en bois, les lames en PVC doivent être chauffées pour qu’elles adhèrent à la colle. Voilà comment habiller vos murs et vos sols tout en égayant votre maison en moins d’une journée.

Comment bien poser du lambris PVC ?

Nous avons évoqué la pose du lambris en bois, pour habiller et gommer les imperfections des murs de votre habitation. Cependant, nous attirons votre attention sur le fait que cette méthode demande une vraie compétence en bricolage et également des outils adaptés. Nous avons également parlé des plaques PVC qui peuvent être très utilisées comme alternative à un parquet. Nous allons donc vous proposer une autre possibilité, qui n’est rien d’autre que la combinaison des deux. Il s’agit de la plaque murale en PVC.


Comme avec le bois, il permet de camoufler les petits défauts de votre mur. Mais le PVC offre d’autres avantages. Vous pouvez l’utiliser également dans des salles de bains ou dans une cuisine. Les fabricants ont su développer des systèmes extrêmement faciles à poser et également des finitions de toutes sortes. Vous pourrez ainsi avoir un effet bois ou béton sur votre mur. Il y a encore quelques années en arrière le lambris PVC était considéré comme un “cache-misère”. Il est devenu aujourd’hui une vraie solution déco.


Nous allons vous donner la marche à suivre pour bien poser votre lambris PVC.

  1. Comme pour n’importe quels travaux, il est important de bien préparer son support. Nous vous conseillons de ne pas poser directement vos plaques PVC, mais d’utiliser une ossature en bois. Il vous faudra poser et fixer des tasseaux, séparés au maximum de 30 cm les uns des autres. Les tasseaux doivent être posés horizontalement. Il vous faudra donc prévoir des chevilles et des vis adaptées à votre mur. Attention, le poids du lambris va être relativement important, le choix des chevilles est donc primordial. Attention, même si le PVC possède une certaine souplesse, il est conseillé de veiller à l’alignement des tasseaux à l’aide d’une règle de maçon. Il est conseillé d’attendre 48 heures avant de poser votre lambris PVC pour que les tasseaux s’adaptent à l’hygrométrie de votre pièce.
  2. Vous allez devoir coller vos plaques de lambris à l’aide de colle néoprène. Pour rappel, cette colle à besoin de rester à l’air pour assurer une adhérence optimale. Le plus simple pour cette opération est d’utiliser un pistolet à colle. Vous allez ensuite positionner votre première lame comme vous le feriez avec un parquet. Une fois en place, vous devez impérativement mettre en place les clips pour tenir le lambris en place. Ce dernier sera fixé sur le tasseau à l’aide de clou. Il est également possible d’agrafer les lames de lambris.
  3. Recouvrez le mur avec le lambris et le tour est joué.