En quoi consiste la liposuccion ? Quelles sont les règles relatives à cette intervention de chirurgie esthétique ? Quels sont les résultats à attendre et les risques possibles ? Le docteur Sydney Ohana, chirurgien plasticien (www.chirurgie-esthetique.com), vous donne ses explications sur la liposuccion. Depuis sa création en France par le docteur Illouz , la liposuccion est devenue l’intervention de chirurgie esthétique la plus pratiquée au monde. Elle est une belle intervention qui a révolutionné la chirurgie de la silhouette. Pour bien la comprendre, suivez cette vidéo !



  1. Etape 1 : Zones de liposucci…

Zones de liposuccion Appelée aussi lipoaspiration, la liposuccion consiste à aller chercher les graisses dans les zones du corps où elles s’amassent.
Ces zones sont bien connues aussi bien chez l’homme que chez la femme.
Chez la femme, il s’agit des bras, des hanches, des culottes de cheval, de l’intérieur des cuisses et de l’intérieur des genoux.
Chez l’homme, les zones de lipoaspiration sont situées au niveau :
— de l’estomac
— des poignées d’amour
— de l’intérieur des cuisses
— du double menton.
L’intervention consiste à insérer une canule par un tout petit orifice. Des tunnels seront ensuite créés afin d’aspirer les graisses. L’aspiration s’effectuera à l’aide d’une pompe aspirante.

Condition d’élasticité de la peau Pour pouvoir retirer la graisse sans détendre la peau, la peau doit être de bonne qualité. La peau doit pouvoir se rétracter après l’intervention. Aussi, il faut intervenir au moment où la peau possède tout son potentiel d’élasticité. Avant une grossesse, la peau est beaucoup plus élastique. Cette souplesse de la peau garantit un meilleur résultat. Il faut également éviter les effets de yoyo qui risquent de réduire l’élasticité de la peau. Les effets yoyo provoquent les vergetures et prouvent que la peau n’est pas assez élastique. Seul un médecin peut apprécier si ces conditions sont bien réunies.Le médecin uniquement peut déterminer si les résultats seront meilleurs ou non.

Les suites d’une liposuccion L’aspiration des graisses peut provoquer des ecchymoses et des œdèmes. Pour contenir un œdème, il faut porter un panty, et ce, pendant une à quatre semaines. Quand la qualité de la peau revient à la normale, le panty n’est plus utile. A ce stade, il faut un massage pour régulariser la peau. Le bon résultat s’observe au bout d’un mois ou deux mois. Pour que ce résultat dure à vie, le patient doit avoir une hygiène de vie correcte. Aussi, le sport et l’alimentation sont d’excellent allié pour atteindre cet objectif.

Zones inaccessibles Certaines parties du corps ne peuvent pas subir une liposuccion. En effet, elles sont inaccessibles ou peu accessibles à la canule. Il s’agit entre autres des mollets. La liposuccion est impossible pour ces zones du corps, car elles souffrent, par exemple, d’une insuffisance veineuse. Toujours est-il que cette intervention de chirurgie esthétique attire de plus en plus d’adeptes dans le monde entier.