Les adducteurs, muscles qui permettent la fermeture des jambes, sont très sollicité quand vous faites du ski. Il est alors indispensable de bien les étirer et de travailler sa souplesse pour empêcher une catastrophe musculaire. Mais quels sont les exercices à faire pour travailler ses adducteurs ? Pour tout vous expliquer, nous sommes partis à la rencontre de Frederic Six, fondateur de My team body coaching. Deux positions sont possibles, à la fois debout et au sol. Sachez qu’il est important d’avoir une attitude progressive, car il ne faut pas comment par s’étirer à fond. Soyez patient, l’étirement démarre en douceur pour finir de plus en plus intense. Ne forcez pas trop, les tendons risquent d’en prendre un coup. Comment bien faire ces exercices ? Regardez !

Retrouvez les coulisses du tournage sur le blog de Minute Facile : http://blog.minutefacile.com/?p=56



  1. Etape 1 : L’utilité de l’éti…

L’utilité de l’étirement des adducteurs Sachez tout d’abord que l’adducteur est le muscle de la cuisse qui part du dessus du genou jusqu’au pubis.
Les adducteurs sont des muscles assurant la fermeture des jambes.
Il est important d’étirer les adducteurs après des efforts musculaires.
Les exercices d’étirement de cette partie du fémur visent à éviter certains troubles des adducteurs.
En effet, les exercices permettent d’éviter :
– les douleurs musculaires
– la pubalgie
– et la tendinite.
Aujourd’hui, vous allez apprendre comment étirer les adducteurs avec le coach sportif Frédéric Six.

L’étirement des adducteurs dans une position debout Pour ce faire, il vous suffit d’être debout et d’écarter vos jambes.
Ensuite, vous allez porter le poids de votre corps sur une jambe pour qu’elle fléchisse.
Procédez de la même manière avec l’autre jambe.
Les personnes plus souples peuvent descendre jusqu’au sol.
Pendant tout l’exercice, l’autre jambe doit rester tendue de manière à sentir l’étirement des adducteurs.

L’étirement des adducteurs en étant assis au sol Si vous avez du mal à maintenir votre équilibre dans la réalisation de l’exercice précédent, vous pouvez toujours étirer vos adducteurs.
Cette fois ci, la technique se fait au sol dans une position assise.
Laissez étendre vos jambes devant vous.
Puis, il suffit de les écarter de manière à chercher l’étirement.
Il ne faut pas forcer ce type de mouvement.
Si vous êtes souple, vous avez la possibilité de basculer votre buste en avant.
Au cas où la position est difficile à maintenir, un coussin sous les fesses permet d’avoir une position confortable.
Il suffit ensuite de tenir la pointe de chaque pied avec les mains.
Une fois l’étirement des adducteurs terminés, vous pouvez replier doucement vos jambes.
Pour terminer, soyez progressif dans vos exercices et ne restez pas longtemps dans une position.
De cette manière, vous pouvez dire adieu au mal des adducteurs.