Les ischios, muscles qui partent derrière le genou et qui remontent jusqu’aux fessiers, sont très sollicité lors d’un effort physique. Ils permettent la flexion ainsi que la propulsion de la jambe et sont donc très important quand vous partez skier. Ces muscles sont souvent raides et il est important de bien les étirer. Mais comment faire ? Pour vous montrer, nous sommes partis à la rencontre de Frederic Six, fondateur de My team body coaching. Il va vous présenter tous les exercices à réaliser pour bien s’étirer les ischios. Une position debout mais également allongée pour travailler en toute facilité. Attention, les à-coups sont à proscrire. Pour bien faire les exercices ? Regardez !



  1. Etape 1 : Les ischio-jambier…

Les ischio-jambiers et leur rôle Les ischio-jambiers sont les muscles situés en arrière de la cuisse.
Ils partent du dessous du genou pour se terminer au bas des fessiers.
Ces muscles ont pour fonction la flexion ou la propulsion de la jambe.
Ils sont sollicités pour les efforts physiques comme la course à pied.
Les ischio-jambiers sont assez régulièrement raids et ont tendance à se rétracter.
Raison pour laquelle, il faut les étirer, car ce sont des muscles tonics.
Ces muscles sont sujets à la déchirure en l’absence d’étirement.

Voir une autre vidéo
etirement cuisse

Les bons gestes pour étirer les ischio-jambiers L’étirement des ischio-jambiers s’effectue en position debout.
Mettez un pied devant l’autre.
L’étirement de ces muscles est facile à pratiquer.
Il suffit de glisser les mains, les bras et le dos le long de la jambe qui est devant.
Quand vous sentez qu’ils commencent à être étirés, arrêtez-vous et maintenez la position.
En matière d’étirement, il ne faut jamais forcer et brusquer les mouvements.
N’oubliez pas de respirer calmement.
Quand les muscles commencent à être détendus, continuez l’exercice en descendant plus bas.
L’opération dure au maximum 30s.
Procédez de la même manière en alternant la position des pieds.

L’autre variante de l’étirement des ischio-jambiers Ces muscles peuvent être étirés en position allongée sur le sol.
Il suffit de mettre le dos face au sol.
Ensuite, vous allez replier vos jambes.
Soulevez une jambe tout en l’attrapant avec les mains.
Maintenant, il faut chercher à l’allonger et à la tendre.
Si vous n’arrivez pas à tendre la jambe, vos fesses vont se soulever.
Au contraire, il est important de garder le bassin bien collé au sol afin d’assurer l’efficacité de l’exercice.
Vous n’êtes pas obligé de tendre complètement la jambe.
Du moment que vous sentez que les ischio-jambiers sont étirés, vous pouvez arrêter.
Et ce, même si la jambe est fléchie.
En matière d’étirement, la pratique se fait de manière progressive.
Il ne sert à rien de forcer.
Vous verrez de vous-même l’efficacité de l’étirement des ischio-jambiers.