Vous partez au sports d’hiver d’ici peu de temps ? Cela fait un bail que vous n’y êtes pas allé et vous vous demandez si votre corps est encore au niveau ? Pour éviter tout problème musculaire, autant faire une petite préparation pour muscler vos fessiers. Mais quels sont les exercices à faire pour muscler ses fessiers ? Pour tout vous montrer, nous sommes partis à la rencontre de Frederic Six, fondateur de My team body coaching. Apprenez donc à muscler vos fessiers en faisant le pont. Adoptez une position allongée sur le dos et faites attention à bien placer votre bassin. Respirez bien et répétez vos exercices 5, ensuite 10, puis 15 fois…en fonction du niveau de votre avancement. Vous êtes presque prêt pour affronter les pistes noirs, il ne reste plus qu’à regarder.

Retrouvez les coulisses du tournage sur le blog de Minute Facile : http://blog.minutefacile.com/?p=56



  1. Etape 1 : Les muscles des fe…

Les muscles des fessiers Les fesses sont une partie corps composée de trois muscles.
Chaque fesse renferme :
– Le petit fessier
– Le moyen fessier
– Le grand fessier.
Le premier se situe en profondeur.
Il confère le contour rond au niveau de la hache.
La tonification du petit fessier prévient la formation de la culotte de cheval.
Le second se trouve sur le côté du bassin.
Sa principale fonction est de faciliter les mouvements d’élévation et de rotation de la hanche.
Tonifié, c’est un élément important d’une fesse galbée.
Le dernier muscle est situé à l’arrière du bassin.
Le grand fessier est la partie la plus volumineuse et superficielle des fesses.
Sa musculation donne un effet bombé aux fesses.

La musculation des fessiers : bons gestes L’exercice proposé s’effectue sur une position allongée sur un support dur.
Premièrement, vous allez vous asseoir tout en écartant les pieds à la largeur du bassin.
Fléchissez les jambes pour avoir un angle de 90°.
A partir de là, allongez-vous sur le dos.
Vous pouvez reculer un peu les pieds à environ 40cm des fessiers.
Maintenant, enroulez les fessiers et montez le bassin vers le haut.
Le bon geste est d’inspirer en remontant et d’expirer en descendant.
Enchainez le mouvement de manière à dérouler le dos à chaque fois.
L’idéal est de continuer l’exercice en réalisant le même mouvement mais avec une seule jambe.

L’effet de la musculation des fessiers Le travail de tonification des fessiers est facile à réaliser et peut se pratiquer au quotidien.
L’exercice proposé permet de muscler à la fois :
– l’arrière des cuisses
– les adducteurs et stabilisateurs du bassin
– les fessiers.
Il est efficace pour préparer le corps à une activité sportive comme le ski.
Un fessier musclé est toujours joli.
A vous de jouer !!!