Minute facile > Homme > Voiture > La législation des deux-roues

La législation des deux-roues

Pour éviter les embouteillages, vous avez décidé de conduire un deux-roues ? Connaissez-vous la nouvelle réglementation pour ces véhicules ? Gary, commercial au garage de Bercy (garagedebercy.fr), vous aide à comprendre la législation concernant les véhicules à deux roues. La réglementation sur la conduite des deux roues varie selon la cylindrée de votre véhicule. En effet, il existe plusieurs catégories de deux roues : les 50cc, les 125cc et les gros cubes. Pour éviter de commettre une infraction, il vaut mieux connaitre la réglementation correspondante à votre véhicule. Découvrez tout dans cette vidéo… regardez !

  1. Etape 1 : Législation commun...

Législation commune aux véhicules à deux roues Ces derniers temps, les deux-roues sont de plus en plus polémiqués concernant la sécurité routière.En effet, les accidents de circulation se sont multipliés avec l'augmentation du nombre de scootéristes.Ainsi, la législation est devenue stricte en matière de deux-roues aussi bien pour les 50 que les 125, mais aussi pour les gros cubes.Quel que soit le type de véhicule à deux-roues, le conducteur est obligé de mettre un casque.Une mesure réglementaire sur la réduction de vitesse a également été prévue.

Pour les cylindrées 50cc Le conducteur de ce type de véhicule doit impérativement posséder un BSR, ou brevet de sécurité routière.Ce brevet doit être délivré par une autoécole agréée à la suite d'une formation obligatoire.Vous pouvez acquérir le BSR à partir de 14 ans.Cependant, il n'est pas indispensable de passer le BSR si vous êtes né avant le 1er juillet 1988.Après cette date, il faut avoir en main un permis de conduire.

Pour les cylindrées 125 et plus Concernant les 125, vous avez la possibilité de conduire ce genre de véhicule avec un permis B.Ce permis doit dater plus de 2 ans et être validé en préfecture.La possession d'un permis B, un permis automobile, ne requiert pas une formation particulière si vous voulez conduire une moto.Si vous ne possédez pas un permis B, vous devez obligatoirement suivre une formation de 7 heures en autoécole.Quant aux véhicules avec cylindrée supérieure à 125, un permis moto est obligatoire.Ainsi, vous allez suivre une formation en autoécole qui comprend des sessions de code et de conduite.Quelle que soit la cylindrée de votre véhicule, il est important d'avoir sur vous votre permis de conduire, la carte grise du véhicule à votre nom et une attestation d'assurance.

Mots clefs : scooter législation bsr permis autoécole