Minute facile > Sexo > Sexualité > L'homosexualité : une question d'orientation sexuelle

L'homosexualité : une question d'orientation sexuelle

Suis-je gay ou pas ? Et si j'étais lesbienne ? La question est angoissante pour beaucoup d'adolescents. Le docteur Pascal de Sutter, sexologue et auteur du livre « La sexologie des gens heureux », édition Les Arènes, présente un moyen de savoir si vous êtes homosexuel. Tout d'abord, sachez que l'homosexualité n'est pas une identité, mais simplement un moyen de vivre pleinement sa sexualité. La tendance homosexuelle est influencée par l'entourage et non un gène du chromosome. En fait, elle peut surgir à tout moment du cheminement de vie. Pour comprendre les explications, regardez la vidéo !

  1. Etape 1 : L'homosexualité, u...

L'homosexualité, une question qui effraie Pour beaucoup de jeunes, la question de savoir son homosexualité est angoissante. Cette question fait surface à l'adolescence lorsque le garçon ou la fille se rend compte de sa différence par rapport à ses amis. Ils sont davantage attirés par la personne du même sexe que par celle du sexe opposé. A ce moment-là, ils se demandent la manière de savoir s'ils sont réellement homosexuels. Certains hommes et certaines femmes ont une prédisposition à être attiré par des comportements homosexuels. Il s'agit d'une prédisposition dans la mesure où il n'existe pas de chromosome qui pousse à être homosexuel. Contrairement à la couleur des yeux ou la morphologie, l'homosexualité n'est pas d'origine génétique.

L'homosexualité, une manière de vivre pleinement sa sexualité Cette prédisposition est influencée par l'environnement et non un gène. La relation d'un homme ou une femme ayant une légère tendance à l'homosexualité peut être négative ou positive vis-à-vis de son entourage. Un jeune homme qui se fait ridiculiser plusieurs fois par une fille va s'orienter vers un autre homme qui le comprend mieux. Pour d'autres, tout se passe différemment, en ce sens où ils ont une expérience positive avec l'autre sexe, mais ils s'orientent vers l'homosexualité. En effet, ces personnes peuvent certainement avoir vécu plusieurs années d'expérience avec l'autre sexe. A un moment de leur cheminement de vie, ces personnes se rendent compte qu'elles sont plus à l'aise, plus excitées, plus confortables avec la personne du même sexe. Elles ressentent une expérience plus palpitante avec la personne du même sexe. L'homosexualité n'est pas une identité, mais simplement une façon de vivre sa sexualité

Mots clefs : homosexualité test sexologie