Minute facile > Sexo > Sexualité > Avoir une vie sexuelle après 60 ans

Avoir une vie sexuelle après 60 ans

Peut-on continuer à avoir une vie sexuelle après 60 ans ? Le plaisir devient-il plus ou moins intense avec l'âge ? Le vieillissement provoque-t-il des pannes sexuelles ? En compagnie d'Anne Boétie, Catherine Leboullenger, sexologue à Chatou, aborde aujourd'hui la vie sexuelle après 60 ans. Bien que le vieillissement entraîne l'altération des cellules sexuelles, il n'empêche que les séniors éprouvent toujours du plaisir à faire l'amour. Les séniors ont même l'avantage de ne plus avoir affaire aux troubles sexuels de la jeunesse comme l'éjaculation précoce ou la douleur à la pénétration. Pour plus d'explications, suivez la vidéo !

  1. Etape 1 : Pannes sexuelles a...

Pannes sexuelles après 60 ans Un Français sur quatre a plus de 60 ans. Les baby-boomers nés après la guerre sont devenus les grands-parents d'aujourd'hui. A cet âge, des pannes de sexualité sont plus fréquentes. Les freins au plaisir sexuel procèdent notamment du vieillissement. En effet, les cellules sexuelles vieillissent en même temps que l'organisme. L'altération des cellules neurologiques et cardiovasculaires provoque un ralentissement de toute la fonction sexuelle. Les femmes lubrifient moins tandis que les hommes entrent difficilement en érection. Ces petites pannes ne doivent pas occuper l'esprit, car les personnes âgées ont un orgasme plus intense bien que long.

Une vie sexuelle plus épanouie après 60 ans Les pannes sexuelles liées au vieillissement n'empêchent pas les séniors d'avoir une sexualité. Leur vie sexuelle est même plus épanouie que chez les jeunes. En effet, toutes les difficultés sexuelles éprouvées dans la jeunesse se sont aplanies. Après 60 ans, les hommes ne risquent plus d'avoir une éjaculation précoce. De même, les femmes ne souffrent plus de troubles de plaisir, comme les douleurs à la pénétration, bien qu'elles lubrifient moins. Qui a dit que vieillir revient à être moins bon au lit ?

Mots clefs : 60 ans