Minute facile > Pratique > Travail > Seniors le retour à l’emploi

Seniors le retour à l’emploi

Vous avez plus de 50 ans et vous avez un rendez-vous auprès d'un cabinet de recrutement pour un entretien d'embauche ? Vous appréhendez beaucoup ce moment et vous souhaitez avoir des conseils sur le retour à l'emploi des seniors ? Dominique Augier, executive coach au cabinet Coach Persona (Coach-persona.fr) vous parle du retour à l'emploi des seniors dans le cadre des entretiens pour un recrutement. Il apporte des conseils pratiques qui vous permettront d'aborder avec sérénité l'entretien en vue de votre recrutement, même si vous êtes en présence d'un auditeur plus jeune que vous. Regardez la vidéo ! 

  1. Etape 1 : Miser sur les capa...

Miser sur les capacités d'adaptation Vous avez 50 ans. Ne faites pas celui qui sait tout et qui a tout connu.Votre expérience va de soi, alors autant jouer sur vos capacités d'adaptation. L'âge ne fait pas partie des critères qui devraient poser des problèmes, mais ce facteur reste à priori négatif dans l'inconscient des recruteurs. Pourtant, ces préjugés ne résistent pas souvent à la pratique.

Un contexte paradoxal Une étude a mis en évidence un étonnant paradoxe. Des DRH interrogés sur leur perception des cadres seniors en général ont donné une réponse plutôt négative. Toutefois, quand on leur demande de décrire un de leurs proches collaborateurs de plus de 50 ans, les réactions sont totalement différentes. Ces réactions sont positives et chaleureuses. Si on ne peut pas nier l'évidence d'un conditionnement social face aux individus âgés de plus de 50 ans, il vous appartient d'agir en sorte que votre âge ne soit pas un problème. Les entretiens se déroulent mieux lorsque cette question n'est pas abordée. Vous n'avez pas à vous défendre d'un préjugé.

Les points qui préoccupent le recruteur Face à un senior, les préoccupations d'un recruteur portent sur : - la force des habitudes acquises, - la nostalgie de ce qu'il a connu, - le manque d'adaptabilité. Le recruteur peut également s'inquiéter sur : - votre sentiment d'échec. - votre démotivation - une moindre résistance physique, - un manque de créativité.

Les points positifs à mettre en avant Voici les apports positifs que vous devez mettre en avant : - Défendez votre sens de l'autorité et de la responsabilité. - Argumentez l'expérience de situations épineuses. - Faites valoir votre polyvalence et votre capacité de résistance. - Évitez d'avoir par avance une réponse à tout.

Les conseils d'un coach Même si vous avez de l'expérience, vous n'appliquerez pas les mêmes recettes dans cette nouvelle entreprise.Votre expérience se traduit par une panoplie de savoir-faire et de compétences qui sont prêts à se conjuguer au futur. Faites valider votre qualité d'expert, votre souhait de valoriser votre créativité et non de monter dans la hiérarchie. Faites glisser l'information sur le fait que vous avez déjà travaillé avec des responsables hiérarchiques plus jeunes. À partir de maintenant, n'ayez plus peur d'affronter les jeunes auditeurs des cabinets de recrutement. Vous avez tous les atouts en main pour mener à bien votre entretien d'embauche. Retenez bien les points exposés dans la vidéo et bonne chance ! 

Mots clefs : seniors emploi recrutement entretien conseils