Minute facile > Pratique > Travail > Les questions pièges lors d'un entretien d'embauche

Les questions pièges lors d'un entretien d'embauche

Durant un entretien d'embauche, divers points seront abordés. Il s'agit des expériences professionnelles et des compétences. Pour optimiser votre candidature, la manière de vous exprimer est déterminante. Mustafa Benkalfate, dirigeant de la prépa PGE-PGO (pge-pgo.fr) et de Jobtimise(jobtimise.com) qui coache les chercheurs d'emploi, aborde les points importants à respecter durant un entretien d'embauche. Pour éviter un doute des recruteurs par rapport à votre parcours et votre prestation, vous devez être clair et précis. Ainsi, vous donnez une image positive et professionnelle de vous. Découvrez tous les conseils de cet expert en vidéo. Regardez !

  1. Etape 1 : Les recruteurs se...

Les recruteurs se focalisent sur ce que vous dites La plupart des candidats ont peur des questions pièges. Et souvent, ils ne comprennent pas réellement ces questions. Ils se sentent pris au piège lorsque le recruteur aborde une question plus profonde. Le futur employeur réfléchit à ce que vous dites pendant l'entretien et quand vous quittez la salle. Pour mener à bien votre entretien et augmenter vos chances de décrocher l'emploi, il existe quelques règles fondamentales à suivre.

S'exprimer clairement Durant l'entretien, le recruteur va formuler diverses objections afin d'éviter de rester dans des zones d'ombre. C'est bénéfique dans la mesure où le postulant va pouvoir se défendre. Il est essentiel de donner des explications par rapport à ces zones d'ombre. Il faut aussi faire preuve de positivité dans ses propos. Votre discours doit refléter vos motivations. Cette manière de s'exprimer est déterminante pour décrocher un emploi. C'est le moyen de sortir le recruteur du doute qui pourrait ternir votre candidature.

S'exprimer de manière précise Le second type d'objection oblige les deux parties à s'attarder sur la communication. Le message entre récepteur et émetteur doit être formulé de manière très précise et explicite. Le manque de précision peut dénaturer ce qui est réellement dans la pensée de l'émetteur. Le candidat doit donc expliciter son discours pour qu'aucun doute ne s'immisce dans la pensée du recruteur. Par exemple, quand vous dites au recruteur une de vos qualités, expliquez-lui : - pour quelles raisons vous évoquez ce point - en quoi cette qualité sera utile à l'entreprise qui recrute. De cette manière, vous avez une image positive et professionnelle aux yeux du futur employeur. Vous disposez maintenant des moyens permettant d'optimiser votre candidature. A vous de jouer !

Mots clefs : entretien réussir questions pièges entretien d'embauche entretien de recrutement embauche recrutement pièges entretien