Vous avez toujours aimé le verre multicouche ? Le verrier vous taxe la pièce au prix fort ? Savez-vous comment en fabriquer une imitation parfaite, mais à moindre coût ? Jérôme Anthony et Emmanuel Layan vous expliquent l’imitation du verre multicouche. Dans cet extrait de leur émission Un trésor dans votre maison, nos animateurs illustrent un vase multicolore dont l’apparence imite un verre multicouche, mais qui est en réalité un verre blanc émaillé. Plus d’explications en vidéo… regardez !



  1. Etape 1 : Le verre blanc éma…

Le verre blanc émaillé Le verre est blanc à la base, puis il sera peint en jaune et en orange à l’intérieur.Ensuite, il sera peint à l’extérieur pour créer le motif. Cette technique imite de façon remarquable la technique du verre multicouche. La première est moins coûteuse que la seconde. Le verre multicouche est une technique à l’acide développée, surtout par les verriers de Nancy. Cette technique est chère et difficile à mettre en œuvre. C’est la raison pour laquelle des techniques alternatives ont fait surface, dont le verre blanc émaillé. Le travail reste quand même complètement artisanal. La forme du verre est travaillée à chaud à la pince.

Le style de la pièce En ce qui concerne le style du décor, il relève de l’art nouveau. Cet art se développe entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème siècle. Vous pouvez l’apercevoir notamment dans les bouches de métro de Paris. Il s’agit d’un style avec des formes arrondies qui poussent du sol.