Agaric, cèpe, bolet, amanite, morille, girolle… autant de champignons que nous connaissons et rencontrons dans les forêts. Mais saviez-vous qu’il existe d’autres champignons qui vivent dans et sur notre corps ? Ces deux types de champignons sont-ils comparables ? Vous découvrirez dans cette vidéo les champignons nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme. Ils participent en effet à une bonne digestion et au renforcement du système immunitaire. Bien entendu, d’autres provoquent des infections en tout genre se manifestant notamment par des démangeaisons et des fissures interorteils. Pour bien comprendre, suivez la vidéo !



  1. Etape 4 : Différence entre c…

Différence entre champignon du corps humain et des arbres Les champignons de notre corps et ceux trouvés au pied des arbres sont assez semblables. Ils se reproduisent de la même façon. Arrivés à maturité, ces parasites produisent des spores, c’est-à-dire des graines qui vont voler dans l’atmosphère. Lorsque ces spores atterrissent au sol, ils vont germer de manière à produire un mycélium qui est la base du champignon. Ce mycélium se répand sous la terre. Le mode de prolifération des champignons reste alors identique, c’est-à-dire par l’intermédiaire des spores.

Origine des champignons Contrairement à ce que l’on pense, les champignons ne seraient pas signe de mauvaise hygiène. En effet, leur contamination a lieu dans les douches mêmes. Leur apparition n’a rien à voir avec la saleté. D’après la mycologue biologiste Sophie Brun, il existe deux types de champignons : les levures d’une part, et les champignons filamenteux d’autre part. Les levures sont présentes naturellement dans l’organisme, notamment dans le tube digestif. Ils aident à bien digérer et contribuent au renforcement des défenses immunitaires. Par contre, les champignons filamenteux appelés aussi dermatophytes sont ceux qui affectent la peau, les ongles, les cheveux et les poils. Ces parasites se nourrissent essentiellement de kératine, substance présente dans ces zones du corps.

Les champignons du corps humain Certains champignons poussent sur notre corps et provoquent une réaction appelée mycose. La mycose atteint l’espace interorteils et les bords libres des ongles. D’après la dermatologue Catherine Ghouti, les champignons se manifestent par une rougeur bien ronde qui démange. Au niveau des pieds, ils se caractérisent par les fissures entre les orteils et par une atteinte de l’ongle qui se détruit. La mycose la plus courante est celle des ongles. Elle touche chaque année un Français sur dix. La démangeaison provient du contact des champignons qui se propagent avec les filets nerveux dans la peau.

Champignons : animal ou végétal ? Lorsqu’on se promène dans la forêt, il est quasi-impossible de ne pas apercevoir de champignons. Il en existe des milliers d’espèces qu’il n’est pas facile de bien différencier. Mais à la base, d’après le mycologue René Chalange, un champignon est un être vivant qui n’est pas un végétal. Il est composé essentiellement d’eau, de fibres, de sels minéraux… Il pousse notamment sur les arbres de manière à se nourrir et puiser du carbone, nutriment qu’il ne peut pas produire tout seul. Les champignons de la nature sont donc des parasites. Pour vivre, ils s’installent sur d’autres organismes vivants, animaux ou végétaux, afin d’en profiter les ressources.

Contamination des champignons Les spores sont des particules microscopiques et volatiles qui se déposent sur une surface vivante comme notre peau, pour ensuite se développer et former un champignon. Des spores volent en permanence autour de nous. Leur mode de contamination peut être direct ou indirect. La prolifération directe s’opère par un contact avec une personne ou un animal atteint de champignons. La contamination indirecte se fait par l’intermédiaire de petit morceau de peau infecté. Cette contamination indirecte a lieu notamment dans les milieux humides comme la douche, les piscines et les salles de sport.

Rôles bénéfiques des champignons En définitive, les champignons ont un rôle à jouer dans le fonctionnement de la nature et du corps humain. Dans la nature, ces parasites participent à la décomposition de toute matière organique qui peut gêner si elle n’est pas décomposée. Comme vous le savez, les champignons de notre organisme contribuent au renforcement des défenses naturelles et à la bonne digestion. D’ailleurs, sans les champignons, beaucoup de produits du quotidien n’existeraient pas, car les levures qu’ils contiennent sont des champignons. Une vie sans champignons serait une vie sans vin, sans pain, sans bière et sans antibiotiques, voire sans fromage. Il faut simplement limiter leur prolifération.