Vous ne savez pas ce qu’est une erreur volontaire ? Vous souhaitez avoir plus de détails sur cette notion ? Gaël Bouquet, conseiller technique à la Fédération française de la montagne et de l’escalade (ffme) vous explique ce qu’est une erreur volontaire. Il commence par vous parler des cas ou la technique de l’erreur volontaire est utilisée. Ensuite, il vous explique la manière de procéder pour effectuer une erreur volontaire. En suivant les explications en vidéo, vous en saurez plus. Regardez ! Les informations peuvent vous servir pour vos prochaines escapades en montagne.



  1. Etape 1 : Qu’est-ce que l’er…

Qu’est-ce que l’erreur volontaire L’erreur volontaire est une technique utilisée durant l’escalade.Cette technique est souvent pratiquée en cas de non-visibilité.Il s’agit en l’occurrence des cas de brouillard ou d’obscurité.Ainsi, l’erreur volontaire permet d’atteindre un refuge durant un trajet en escalade malgré l’obscurité ou les effets des brouillards.

En quoi consiste l’erreur volontaire L’erreur volontaire consiste à atteindre un point de repère.Le point de repère peut être une montagne ou une falaise.Une fois que vous atteint votre point de repère, vous pouvez suivre le long de la montagne ou de la falaise afin de retrouver facilement le refuge.En effet, il est plus judicieux de procéder à l’erreur volontaire afin de rejoindre votre refuge.Certes, l’erreur volontaire consiste à dévier le chemin et nécessite plus de temps.Toutefois, elle vous évite de voue perdre à cause de l’obscurité ou du brouillard.

Conseil complémentaire Avant de réaliser une erreur volontaire, il est important d’avoir une idée de l’endroit où vous vous trouvez. Vous pouvez pour cela utiliser une carte et vous situer par rapport à celle-ci.Ensuite, vous pouvez essayer de trouver la montagne ou la falaise qui se trouve à proximité de votre refuge.De cette façon, vous pouvez facilement rejoindre votre refuge sans risquer de vous perdre.Désormais, vous savez tout sur l’erreur volontaire.