Envie de devenir un bon coureur à pied ? En quête de techniques efficaces visant à booster votre performance ? Besoin de conseils d’entrainement pour augmenter votre vitesse ? Gwen Hersy, coach chez Challenge coach (challengecoach.com), vous livre ses techniques pour améliorer votre vitesse en course à pied. Le footing hebdomadaire n’est pas une condition suffisante pour ce faire. En plus, vous devez travailler votre fréquence cardiaque au fur et à mesure de vos entrainements quotidiens. Le travail diffère légèrement entre un débutant et un coureur averti. Découvrez les détails dans la vidéo… regardez !



  1. Etape 1 : Le gage d’une bonn…

Le gage d’une bonne vitesse en course à pied Le footing du dimanche à 40 minutes est bénéfique pour un coureur à pied.Seulement, il est insuffisant pour l’amélioration de votre performance.En effet, vous devez compter sur votre allure de course.Il existe trois catégories d’allure dont :- une allure lente avec une fréquente cardiaque qui est basse.- une allure moyenne fractionnée en 5, 10 et 15 minutes.- une allure rapide où la fréquence cardiaque est maximale comme des 15/15 ou des 30/30, c’est-à-dire une alternance entre 15 secondes vite et 15 secondes lente. Le travail de l’allure dépend de votre niveau en course à pied.

Travail de la vitesse en course à pied La fréquence cardiaque qui est haute est importante pour progresser en course à pied.En effet, plus vous aurez de la vitesse, plus les allures augmentent progressivement.Un coureur à pied débutant commence par un rythme 15/15.Vous pouvez alors marcher durant les 15 secondes à allure lente. En revanche, un coureur à pied averti peut faire 8 fois 30/30.Contrairement au débutant, il trottine durant les 30 secondes à allure lente.Vous avez maintenant la technique pour améliorer votre vitesse en course à pied.Il ne vous reste plus qu’à la mettre en pratique.