La pêche est une activité pratiquée depuis la préhistoire. La pêche se pratique sur des canaux, sur un étang ou sur une rivière. Ces endroits sont nommés « poste ». Il existe divers types et techniques de pêche comme la pêche à l’anglaise ou la pêche à coup. La pêche vous passionne et vous aimeriez avoir plus de détails sur la préparation de l’amorce ? Loïc Corroyer de la Fédération nationale de pêches vous montre comment réaliser une amorce. Il vous parle des accessoires dont vous aurez besoin. Ensuite il vous explique comment préparer parfaitement une amorce. Suivez la vidéo !



  1. Etape 1 : L’importance de l’…

L’importance de l’amorçage en pêche à coup Afin de préparer une amorce, il vous faut :
– un seau
– un tamis
– de l’eau.
– une amorce
– un appât.
L’appât peut être à base de maïs ou d’asticot.
Tous ces produits sont disponibles dans les magasins de pêches.
Il existe des amorces prêtes à l’emploi pour tous les types de pêche.

Les fournitures indispensables à la préparation d’une amorce L’amorçage est un élément essentiel dans la pratique de la pêche à coup.
Il sert en effet à réunir les poissons et à les maintenir sur un poste.
Il existe plusieurs techniques d’amorçage :
– l’amorçage par accoutumance
– l’amorçage initial
– l’amorçage de rappel
– l’agrainage.
Le produit utilisé pour attirer les poissons est appelé amorce.
Il est fabriqué actuellement à base d’épices et de biscuits.
Les postes peuvent être très larges, d’où l’intérêt de concentrer les poissons sur une zone.

La préparation de l’amorce Pour commencer, mettez la totalité de l’amorce dans le seau.
Le mouillage de l’amorce est une opération importante.
Il convient ainsi de la mélanger progressivement avec une bonne quantité d’eau.
L’amorce ne doit être ni trop sèche ni trop humide.
Vous pouvez malaxer ce mélange à la main.
Il est conseillé de préparer l’amorce chez vous et de finaliser la préparation sur le lieu de pêche.
L’amorce est réussie quand il est possible d’en faire une boule homogène qui ne colle pas à la main.
Afin d’éviter la présence de grumeaux, vous pouvez tamiser l’amorce.
Faites tourner votre main sur le tapis afin que les ingrédients puissent passer à l’intérieur du récipient.
Une fois le tamisage terminé, il ne vous reste plus qu’à rajouter l’appât.
Maintenant, vous savez comment préparer une amorce. À vous de jouer !

La préparation de l’amorce Mettez dans le seau la totalité de l’amorce.Le mouillage de l’amorce est une opération importante.Il convient donc de la mélanger progressivement avec une bonne quantité d’eau.L’amorce ne doit être ni trop sèche ni trop humide.Vous pouvez malaxer à la main ce mélange.Il est conseillé de préparer l’amorce chez vous et de finaliser la préparation sur le lieu de pêche.L’amorce est réussie quand il est possible d’en faire une boule homogène et qui ne colle pas à la main.Afin d’éviter la présence de grumeaux, vous allez tamiser l’amorce.Faites tourner votre main sur le tapis pour que les ingrédients puissent passer à l’intérieur du récipient.Une fois le tamisage terminé, il ne reste plus qu’à rajouter l’appât.