Minute facile > Recettes > Astuces cuisine > Choisir son mode de cuisson

Choisir son mode de cuisson

Les nutriments sont les garants de la bonne santé, mais la cuisson peut les détériorer. Quels ustensiles de cuisson alors choisir ? Quel mode de cuisson adopter ? Isabelle Mallet, nutritionniste des Palmes de l'alimentation (lespalmesdelalimentation.fr), vous livre ses conseils sur le bon mode de cuisson et le bon ustensile de cuisson pour préserver la qualité nutritionnelle des aliments. La principale règle est de cuire les aliments avec moins d'eau, à faible température et rapidement. De plus en plus de techniques et d'ustensiles s'offrent à vous actuellement. Pour faire le bon choix, visionnez cette vidéo !

  1. Etape 1 : Cuire oui, mais dé...

Cuire oui, mais détruire les nutriments non Vous avez l'embarras du choix quant au type de cuisson à adopter.Il existe entre autres la cuisson à l'eau, à la vapeur ou à la plancha.Vous avez également l'option entre le mijotage, le rôtissage et la friture.L'important dans la cuisson des aliments est de se souvenir que les nutriments sont sensibles.Nous le savons très bien, une forte température détruit les vitamines.Ainsi, il convient d'éviter une cuisson longue et une cuisson à haute température afin de conserver la qualité nutritionnelle des aliments.Il faut préserver les nutriments, car ils sont le garant d'une bonne santé. Ainsi, pour garder la forme et assurer le bien-être, privilégiez une cuisson courte, avec très peu d'eau et à faible température.

Le bon mode de cuisson Compte tenu de la sensibilité des nutriments à la température et à la longue cuisson, privilégiez la cuisson à la vapeur.Ce type de cuisson peut très bien se réaliser dans un autocuiseur ou un micro-ondes.S'il est inévitable de cuire un aliment à l'eau, il vaut mieux réduire la quantité d'eau utilisée.De plus, vous devez y plonger les aliments uniquement quand elle est bouillante.Vous évitez ainsi la perte des nutriments et des minéraux contenus dans les aliments.Une eau de cuisson contient l'essentiel des aliments, raison pour laquelle il faut éviter de la jeter.Au contraire, vous pouvez l'utiliser pour réaliser d'autres plats, un risotto par exemple.Changez également vos habitudes culinaires en réduisant les fritures.La cuisson est non seulement longue, mais elle s'effectue à très haute température dans l'ordre des 150 voire 250 degrés.En plus de la détérioration de nombreux nutriments qu'elle entraine, la friture apporte uniquement du gras à l'organisme.Pourtant, trop de matières grasses nuisent à la santé.

Le bon ustensile de cuisson Pour préserver les nutriments et les minéraux des aliments, la règle principale est d'opter pour une cuisson courte, avec très peau d'eau et à faible température.Sur le marché, plusieurs ustensiles de cuisson s'offrent à vous afin d'atteindre cet objectif.Importé directement de l'art culinaire asiatique, le wok est le bon ustensile pour cuire rapidement les aliments à feu vif.De plus, les aliments restent croquants et gardent de leur couleur après une cuisson au wok.A part le wok, vous pouvez opter pour la planche japonaise qui devient de plus en plus tendance.Il s'agit du teppanyaki qui permet de cuire de délicieux plats flambés.Wok ou teppanyaki, à vous de choisir !

Mots clefs : nutriments qualité nutritionnelle conservation cuisson