La pêche est une activité ludique à découvrir. Sachez avant tout que de règles précises ont été établies pour réglementer cette activité passionnante. Léopold Sarteau, vice-président de la Fédération nationale de pêche en France (federationpeche.fr) aborde dans cette vidéo la réglementation de la pêche et les sanctions de la violation de cette réglementation. En effet, aussi bien la période de pêche que les espèces pouvant être pêchées sont réglementées. Avant de se livrer à cette activité, le pêcheur doit avoir à sa disposition une carte de pêche. Il doit aussi avoir une autorisation s’il pêche sur le terrain d’autrui. Le non-respect de toutes ces règles emporte des sanctions bien définies. Regardez la vidéo et écoutez les explications de Léopold.



  1. Etape 1 : Pour une saison de…

Pour une saison de pêche abondante La réglementation relative à la pêche existe depuis des siècles.
Le but de cette réglementation n’est pas de déranger le passionné de pêche, mais de protéger le milieu aquatique.
La pêche a en effet un impact sur l’environnement.
Durant la période de reproduction des poissons, le site est fermé, car à ce moment les poissons se regroupent et seront ainsi plus faciles à capturer.
Cette règle a pour but d’assurer la prochaine saison de pêche.

Pour une pêche encore plus ludique L’objectif des organisations associatives de pêche est que cette activité se déroule dans les meilleures conditions.
Ainsi, ces organisations assurent :
– l’encadrement
– la réglementation
– la surveillance du respect de cette réglementation.
Le prix est en effet destiné à assurer :
– la qualité écologique des sites
– leur surveillance avec des gardes de pêche
– les animations sur ces sites dans l’ensemble du pays.
Tout ce travail des organisations de pêche est financé par le biais de la carte de pêche.

L’importance de la carte de pêche L’achat d’une carte de pêche est une contribution du pêcheur aux différentes actions entreprises par les organisations associatives et les fédérations.
Il existe de règles bien définies concernant la période de pêche et les espèces pouvant être pêchées.
Le pêcheur, débutant ou expérimenté, doit recueillir au préalable le maximum d’informations sur ces points.
Ainsi, il évite les risques de contravention par rapport à la réglementation aussi bien locale que nationale.
Le pêcheur est sanctionné dans le cas où il ne s’est pas acquitté de la carte de pêche.

La sanction du non-respect des règles relatives à la pêche Les actes répréhensibles de la part d’un pêcheur sont :
– la pêche sur le terrain d’autrui sans en avoir l’autorisation
– le non-acquittement de la carte de pêche
– la pêche durant une période où cette activité est interdite
– la capture de poissons dont la taille dépasse la taille réglementaire
Le pêcheur serait en infraction de la loi dans le cas où la garde de pêche, la gendarmerie ou la police nationale constate le non-respect de ces règles.
Il encourt ainsi des sanctions relativement importantes allant jusqu’à 450€ d’amende en plus d’une indemnisation de l’organisation de pêche.
Vous savez tout sur la pêche, les règles y afférentes et les sanctions. Bonne partie de pêche à vous !